Dries Devenyns gagne la Cadel Evans Road Race

0
Ligue 1
La première course d’un jour World Tour se déroulait ce matin en Australie avec la 6e édition de la Cadel Evans Great Ocean Road Race autour de Geelong. Le Belge Dries Devenyns a apporté un cinquième succès à la Deceuninck Quick Step en 2020 en s’imposant face à Pavel Sivakov. C’est la septième victoire en carrière pour le puncheur après notamment le classement général du Tour de Wallonie 2016 ou encore le Grand La Marseillaise la même année.

D’abord, deux coureurs de 19 ans de la sélection Australienne (Carter Turnbull et Elliot Schultz) ont ouvert la route et obtenu jusqu’à 6 minutes d’avance sur un peloton emmené par la Lotto Soudal. Turnbull est passé en tête à Bells Beach (1.8km à 4.3%).

Ensuite, avant la mi-course, l’équipe de Caleb Ewan a commencé à réduire l’écart avec le duo de tête avec l’aide de l’EF Pro Cycling et de la Cofidis.

Dès l’entrée dans le circuit, Schultz s’est retrouvé tout seul en tête. Alors que dès la première ascension du Challambra (1.2km à 8.3%), Jonas Rutsch (EF Pro Cycling), Fabian Lienhard (Groupama – FDJ), Geoffrey Bouchard (AG2R La Mondiale), Kiel Reijnen (Trek – Segafredo) et Alexander Cataford (Israel Start-Up Nation) ont réussi à faire la jonction avec l’homme de tête.

Grâce à un gros travail de la formation Mitchelton Scott, la jonction s’est effectué et surtout un groupe de 16 coureurs s’est formé à l’avant. Tandis que la poursuite est orchestrée par la Team NTT de Giacomo Nizzolo.

Par la suite, l’équipe Australienne a pris entièrement la responsabilité de mener le groupe de tête puisque quatre coureurs ont été présents dans ce groupe : Daryl Impey, Simon Yates, Damien Howson et Dion Smith.

Dans la dernière ascension du Challambra, Simon Yates (Mitchelton scott) a porté une violente accélération pour faire exploser les sprinteurs comme Caleb Ewan (Lotto Soudal) et Elia Viviani (Cofidis).

Après ce gros travail le Britannique est éjecté du groupe de tête dans le petit raidard suivant.
Puis, à 5 kilomètres de l’arrivée, Pavel Sivakov (Team Ineos) est sorti seul. Le Belge Dries Devenyns (Deceuninck Quick-Step) l’a rejoint deux kilomètres plus loin.

Finalement dans un sprint à deux, Devenyns s’est imposé devant Sivakov. Quatre secondes derrière, Daryl Impey a réglé au sprint le groupe de chasse devant Jens Keukeleire (EF Pro Cycling), Dylan van Baarle (Team Ineos) et Jay McCarthy (Bora Hansgrohe).

Caleb Ewan (Lotto Soudal) a pris la septième place à 27 secondes devant Marco Haller (Bahrain McLaren) et le tenant du titre Elia Viviani (Cofidis).

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here