Ligue 1

 Si le COVID a eu des répercussions immédiates sur le paysage sportif, les répercussions risquent aussi de se faire sentir sur la durée. En proie à des difficultés financières Lattes-Montpellier a choisi de faire l’impasse sur la compétition européenne l’an prochain.

Qualifié sur les parquets, le BLMA a donc annoncé ce soir par  voie de communiqué de presse, la difficile décision de renoncer à la campagne d’EuroLegue Women pour la saison 2020-2021. Fragilisé par la crise sanitaire et devant les incertitudes qui entourent toujours l’avenir des compétitions sportives, le club a dû faire des concessions afin de pérenniser les emplois des salariés, priorité des dirigeants.

” Face à autant d’incertitudes, le Président Franck MANNA appuyé par le comité directeur du club a pris la décision de se retirer de toute campagne européenne pour la saison 2020 – 2021. Cette décision temporaire vise à stabiliser économiquement le BLMA tout en restant précautionneux envers la santé de nos joueuses et son staff sportif. ” (extrait du communiqué de Presse)

C’est certainement une décision crève-cœur qu’ont dû prendre les dirigeants héraultais mais qui démontre, si tant est qu’il le fallait encore, que le monde du sport a été profondément chamboulé par la crise que nous avons vécu.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here