European Master Summer Split : Dernier challenge de la saison

0
Ligue 1

Après les Play-In réalisés, le Main Event des European Masters débutent aujourd’hui. Néanmoins, toujours en remote, c’est avec beaucoup de distances que la scène va conclure une saison 2020 mouvementée. Quid de l’organisation ?

LDLC va pouvoir défendre son titre, quelques surprises à prévoir

Durant trois jours, les Play-In ont permis de déterminer les quatre dernières équipes à s’arracher le seed 4 des groupes. Dans cette configuration, les qualifiés au classement de leurs ligues ont pris le meilleur sur les champions de ligues mineures.

LDLC, champion en titre, s’est offert un 6-0 en poules suivi d’un 2-0 sur les danois de Riddle Esports (2è de la NLC). Une gestion toute en confiance après la déception des qualifications en LFL et la défaite contre Misfits Premier.

Dans les autres qualifiés, on retrouve les grecs d’Intrepid Fox, 2è de GLL, vainqueur de Sector One, champion de Belgique. Ensuite, les allemands de GamerLegion, ont, comme au dernier split, survolé leurs qualifications et un 2-0 face aux espagnols de G2 Arctic. Enfin, les polonais de 7More7PompaTeam, nouvelle team polonaise qualifiée pour les play-ins, s’est adjugé les italiens de Racoon assez facilement.

Quatre groupes de quatre équipes, en aller-retour

Pour ce qui est du déroulement des matchs, on retrouve le même système de groupes qu’au tour précédent. Toutes les parties se jouent en BO1, et les équipes se retrouvent deux fois en deux phases pour obtenir six matchs en tout. Les deux meilleures équipes de chaque groupe se qualifient pour les quarts. Si jamais une égalité pour la qualification arrive, alors un match de classement (tiebreaker) sera réalisé en BO1 pour déterminer qui prendra la place incombée.

Durant les quarts de finale, les huit équipes qualifiées se rencontrent en BO3 en suivant le protocole déterminé par Riot pour les tirages au sort. Les demies se jouent également en BO3. Des séries assez faibles où peu d’erreurs sont permises. La finale, elle, sera en BO5 pour permettre le plus de spectacle et d’enjeu possible. Un système fort intéressant.

Les équipes qualifiées

  • Seed 1
    • Mousesports (#1 Prime League)
    • Movistar Raiders (#1 LVP SLO)
    • Misfits Premier (#1 Qualifs LFL)
    • K1CK Neosurf (#1 Ultraliga)
  • Seed 2
    • Schalke 04 Evolution (#2 Prime League)
    • GamersOrigin (#2 Qualifs LFL)
    • AGO Rogue (#2 Ultraliga)
    • Vodafone Giants (#2 LVP SLO)
  • Seed 3
    • Fnatic Rising (#1 NLC)
    • Samsung Morning Stars (#1 PG Nationals)
    • SuppUp Esports (#1 EBL)
    • We Love Gaming (#1 GLL)
  • Seed 4
    • Team GamerLegion (#3 Prime League)
    • Intrepid Fox (#2 GLL)
    • LDLC (#3 Qualifs LFL)
    • 7More7PompaTeam (#3 Ultraliga)

Les groupes

  • Groupe A
    • Schalke 04
    • K1CK Neosurf
    • LDLC
    • Samsung Morning Star
  • Groupe B
    • AGO Rogue
    • SuppUp Esports
    • Movistar Raiders
    • GamerLegion
  • Groupe C
    • 7More7PompaTeam
    • Misfits Premier
    • Vodafone Giants
    • WeLoveGaming
  • Groupe D
    • Fnatic Rising
    • GamersOrigin
    • Intrepid Fox
    • Mousesports

Calendrier de la première journée

  • 18h
    • Vodafone Giants – Misfits Premier
  • 19h
    • WeLoveGaming – 7More7PompaTeam
  • 20h
    • Fnatic Rising – GamersOrigin
  • 21h
    • Intrepid Fox – Mousesports
  • 22h
    • AGO Rogue – Movistar Raiders
  • 23h
    • SuppUp Esports – GamerLegion

Les matchs seront à regarder sur le Twitch de la compétition.

Crédit photo : European Masters

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here