Formule 1

F1 : Mercedes ? Red Bull ? Fernando Alonso réfléchit pour 2025

L'effet boule de neige aura-t-il lieu ? Avec le départ de Lewis Hamilton chez Ferrari, une place de premier rang s'est libérée du côté de Mercedes. Fernando Alonso va-t-il en profiter pour rejoindre l'écurie allemande ? Possible, même si c'est loin d'être la seule option pour l'Espagnol. Mercedes, Red Bull : quelles sont les pistes de réflexion de Fernando Alonso pour la saison prochaine en F1 ?

L'Espagnol tire un trait sur une prolongation avec Aston Martin

La 1ère séance de qualification de la saison 2024 s'est pourtant bien passée. Mais le rythme imposé à Bahreïn offre un constat implacable. “Il y a encore 4 équipes devant nous”. Cette phrase, prononcée par Fernando Alonso à l'issue du GP de Bahreïn, pourrait définitivement acter le départ de l'Espagnol. Car si une prolongation avec Aston Martin était encore dans les petits papiers il y a quelques semaines de cela, force est de constater que le projet de Lawtence Stroll peine à convaincre Alonso. Patient l'an dernier, l'Espagnol semble désormais conscient des limites de son écurie par rapport aux concurrents directs. Selon Flavio Briatore, Fernando Alonso ne peut plus se permettre d'attendre qu'un projet long terme se mette en place. Il faudra s'y faire : Fernando Alonso et Aston Martin, c'est (presque) fini. Mais alors, dans quelle écurie de F1 l'Espagnol va-t-il poser ses valises la saison prochaine ?

Mercedes en pole position pour Fernando Alonso ?

L'annonce a fait l'effet d'une bombe dans le microcosme de la F1. Depuis le départ de Lewis Hamilton, les rumeurs n'en finissent plus de circuler. Qui prendra la place du champion britannique chez Mercedes ? Parmi les grands noms, un favori se dégage, celui de Fernando Alonso. Mercedes se doit de trouver un digne successeur pour remplacer Lewis Hamilton. Reste à savoir si le double champion du monde se laissera convaincre à l'idée d'intégrer une 7ème équipe. De son côté, l'écurie allemande va devoir habilement gérer la concurrence liée au départ de Lewis Hamilton. Car si Fernando Alonso semble avoir le profil idéal pour se lancer dans un dernier grand défi, la liste des prétendants est encore bien longue. Carlos Sainz (Ferrari), ou encore Esteban Ocon (Alpine) pourraient faire réfléchir Mercedes. Ces derniers jours, c'est un certain Max Verstappen qui pourrait à son tour entrer dans le bal des négociations.

Sergio Perez en fin de contrat, une place à prendre chez Red Bull

En F1, l'effet domino est plus que jamais d'actualité cette saison. La place libérée par Hamilton combinée aux tensions entre le clan Verstappen et Red Bull pourrait offrir un scénario inenvisageable il y a quelques mois. Celui de voir Max Verstappen quitter l'écurie autrichienne. Si c'est le cas, Fernando Alonso peut tirer son épingle du jeu et en profiter pour filer chez Red Bull. À 42 ans, l'occasion de piloter la voiture la plus performante du circuit pourrait convaincre l'Espagnol de s'offrir un dernier challenge. D'autant plus que Red Bull redistribuera les cartes de duos, puisque Sergio Perez est lui aussi en fin de contrat en 2024.

Vous l'aurez compris : les pistes envisagées par Fernando Alonso ne manquent pas ! L'Espagnol va donc pouvoir réfléchir à toutes ses options, tout en laissant la chance à la monoplace d'Aston Martin pour ne pas regretter de quitter l'écurie britannique avec un goût d'échec. Un autre scénario est aussi envisageable. Avec un calendrier surchargé, l'Espagnol pourrait aussi être contraint de prendre sa retraite en F1.

Nostalgique des Verts, je m'en remets aux Reds de Klopp pour garder le sourire. À la recherche de sensations fortes grâce aux sports de haute montagne, je vibre devant ma TV à travers le tennis, le basket, le football et les sports d'hiver. Hâte d'être derrière l'Equipe de France lors des Jeux Olympiques de Paris !

Dernières publications

En haut