Free Agency 2020 : Un Besoin, Une Cible en NFC

0
Free Agency
Ligue 1

Alors que la Free Agency ouvrira ses portes à la Mi-Mars, We Sport fait le point sur le principal besoin de chaque équipe et suggère un joueur auquel chaque franchise devrait s’intéresser. Aujourd’hui, zoom sur les franchises de la Conférence NFC.

NFC Nord :

Chicago Bears :

Le Besoin : Tight End

Ce n’est un secret pour personne, Mitchell Trubisky n’est pas le quarterback le plus fiable de la ligue. Pourtant, il utilise très peu son tight end, poste réputé pour être la soupape de sécurité du lanceur. Recruter un tight end avec des mains sûres pourrait donc tranquilliser Mitchell Trubisky et lui permettre d’être un peu plus rassurant lorsqu’il mène un drive.

La Cible : Jimmy Graham (Green Bay Packers)

Projet qui permettrait au joueur de relancer une carrière en perte de vitesse. Dans le système offensif de Matt Nagy, qui avait à sa disposition Travis Kelce lorsqu’il dirigeait l’attaque des Chiefs, Jimmy Graham pourrait avoir un rôle primordial. Il va falloir mettre le prix pour attirer un joueur de ce calibre, mais Chicago se doit de faire des efforts pour espérer être compétitif.

Detroit Lions :

Le Besoin : Defensive Back

Si l’intérieur de la ligne défensive sera également un chantier, l’arrière garde défensive semble être le principal point à améliorer au printemps. Bien évidemment la draft offrira des solutions au poste de cornerback, mais quid du poste de safety ? La free agency pourrait être l’occasion parfaite de renforcer ce secteur de jeu.

La Cible : Devin McCourty (New England Patriots)

Si les Patriots voudront sûrement le conserver, il n’est pas exclu que Devin McCourty s’en aille pour aller chercher un dernier gros contrat. EN cas de départ, pourquoi ne pas retrouver son ancien coordinateur défensif Matt Patricia à Detroit ? Le fit semble parfait entre une équipe qui a un besoin sur la position et un joueur qui connaît le système défensif.

Green Bay Packers :

Le Besoin : Linebacker

Équipe peu séduisante malgré son bilan de 13-3, Green Bay a besoin de se renforcer sur différent poste. Si le poste de receveur pourrait être renforcer via la draft, celui de linebacker devrait être amélioré via le marché des agents libres. Les Packers manquent de talent sur la position et ont besoin d’un bon plaqueur, notamment si Blake Martinez ne prolonge pas.

La Cible : Joe Schobert (Cleveland Browns)

Lorsqu’on pense à un linebacker étant une véritable machine à plaquer, le nom de Joe Schobert revient souvent. Souvent bien classé au nombre de plaquages, il ne semble pas être une priorité pour les dirigeants de Cleveland. Occasion parfaite pour les Packers qui s’offriraient une recrue de choix.

Minnesota Vikings :

Le Besoin : Cornerback

Minnesota est dans une position compliquée lors de cet intersaison. Un renfort dans la secondary serait le bienvenue, mais les Vikings n’ont pas de cap space et doivent prolonger des cadres comme Anthony Harris voir Everson Griffen en priorité. SI Xavier Rhodes est coupé pour faire de la place, signer un cornerback deviendrait aussi une priorité.

La Cible : Jimmy Smith (Baltimore Ravens)

À bientôt 32 ans, Jimmy Smith fait office de vétéran dans la ligue. Champion avec les Ravens il y a maintenant un moment, il n’a disputé que neuf matchs cette année avec Baltimore. Il pourrait être une solution plus abordable plus Minnesota et permettrait d’apporter de l’expérience dans le vestiaire.

NFC Est :

Dallas Cowboys :

Le Besoin : Defensive Back

Ce n’est pas la première intersaison où Dallas doit renforcer sa secondary. Problème cette année, ils ne devraient pas avoir beaucoup de moyens pour le faire. Avec Dak Prescott et Amari Cooper sur le marché, l’argent disponible sera principalement utilisé pour prolonger ces deux joueurs. De plus, le cornerback Byron Jones sera également libre de tout contrat et un départ de sa part ferait de cette position une priorité absolue.

La Cible : Kendall Fuller (Kansas City Chiefs)

Partons du principe die Byron Jones ne revient pas ; Kendall Fuller serait une solution de remplacement fiable. Même si s’il n’a pas été transcendant en 2019, il présente une certaine polyvalence et serait une solution moins onéreuse pour les Cowboys. Un peu le choix du pauvre, mais tout de même une belle option.

New York Giants :

Le Besoin : Edge Rusher

Mettre la pression sur le quarterback adverse a souvent été un problème pour les Giants la saison dernière. Le seul joueur a avoir dépassé les dix sacks s’appelle Markus Golden et ce dernier est free agent. Il va donc falloir recruter un gros nom sur la position.

La Cible : Everson Griffen (Minnesota Vikings)

Alors qu’il a récemment rompu son contrat avec les Vikings, Everson Griffen avait dit vouloir rester dans le Minnesota. Toutefois, la franchise a quelques problèmes de salary cap et le vétéran pourrait finir par aller voir ailleurs. New York est une option crédible. Les Giants ont l’argent pour lui offrir un beau contrat et son expérience serait la bienvenue dans un vestiaire relativement jeune.

Philadelphia Eagles :

Le Besoin : Receveur

On l’a bien vu l’an passé, les Eagles ont un manque criant au poste de receveur. Si la draft pourrait leur permettre de se renforcer, il n’est pas exclu que les dirigeants fassent coup double en signant un receveur sur le marché des agents libres.

La Cible : Robby Anderson (New York Jets)

Si Amari Cooper est le plus gros nom qui sera disponible sur le marché, difficile de le voir quitter Dallas. Philadelphia pourrait donc s’orienter vers Robby Anderson. Constant sans être exceptionnel avec les Jets, il présente le plus de potentiel parmi les joueurs disponibles et serait parfait dans un rôle de n°2 derrière et gros nom récupéré à la draft (Jeudy ? Lamb ?).

Washington Redskins :

Le Besoin : Cornerback

Avec la coupe récente de Josh Norman, le poste de cornerback est presque devenu prioritaire parmi les (nombreux) besoins des Redskins. Encore une fois la classe de draft est profonde à ce poste, mais recruter un gros nom via la Free Agency serait une très bonne idée.

La Cible : Byron Jones (Dallas Cowboys)

Coup double, c’est exactement ce que ferait Washington en signant Byron Jones. En plus de renforcer un poste à besoin, les Redskins voleraient un joueur de talent à un rival de division. De plus, vu l’argent disponible sous le cap pour les Redskins, Byron Jones pourrait signer un contrat juteux. Qui dit mieux ?

NFC Sud :

Atlanta Falcons :

Le Besoin : Edge Rusher

La saison dernière, Atlanta était une des équipes qui sackait le moins le quarterback adverse. De plus, les pass rushers titulaires, à savoir Vic Beasley et Adrian Clayborn, sont tous deux agents libres et ne devraient pas être conservés. Il faudra donc leur trouver des remplaçants et à moindre coût, les Falcons disposant d’extrêmement peu de flexibilité financière.

La Cible : Jason Pierre Paul (Tampa Bay Buccaneers)

Certes, Jason Pierre Paul n’est sûrement plus au niveau qu’il a pu avoir sous les couleurs de Giants. Toutefois, il représente encore une option de choix pour aller titiller le lanceur adverse. Deux plus, il ne devrait pas coûter excessivement cher et ne devrait pas être retenu par les Bucs qui prioriseront un retour de Shaquill Barrett.

Carolina Panthers :

Le Besoin : Linebacker

Avec la retraite surprise de Luke Kuechly, les Panthers se retrouvent avec un énorme vide au milieu du terrain. Recruter un linebacker, si possible gros plaqueur, devient donc une priorité pour la franchise de Caroline du Nord.

La Cible : Blake Martinez (Green Bay Packers)

En parlant de gros plaqueur, pourquoi ne pas aller chercher le 2e meilleur plaqueur de la saison écoulée ? Si Green Bay un besoin sur le même poste, il est probable que Blake Martinez aille tout de même voir ailleurs, ce qui ferait les affaires des Panthers pour cette Free Agency.

New Orleans Saints :

Le Besoin : Linebacker

Les Saints sont sûrement l’une des équipes les plus complètes de la ligue. Toutefois, certains domaines sont tout de même améliorables. Outre le poste de receveur qui devrait être amélioré à la draft, celui de linebacker pourrait connaître quelques modifications. AJ Klein est en fin de contrat et le Front Office pourrait lui trouver un remplaçant d’un calibre supérieur.

La Cible : Jamie Collins Sr (New England Patriots)

Et pourquoi pas ? Alors que les rumeurs l’annoncent avec insistance en Louisiane lors de cette Free Agency, Jamie Collins pourrait faire grand bien aux Saints. Joueur avec un bon volume de jeu assez polyvalent, il serait parfait aux côtés de Demario Davis.

Tampa Bay Buccaneers :

Le Besoin : Quarterback

Restera, restera pas ? Jameis Winston est en fin de contrat et il va falloir prendre une décision le concernant. Si l’on part du principe que Tampa Bay ne le retiendra pas, le poste de quarterback devient instantanément le plus gros besoin pour la franchise de Bruce Arians.

La Cible : Teddy Bridgewater (New Orleans Saints)

Quoi de mieux que de se renforcer sur la position la plus importante en allant chercher un joueur chez un rival de division ? Teddy Bridgewater a montré lors de l’absence de Drew Brees qu’il était une option parfaitement fiable sous le centre et devrait quitter la Louisiane pour s’offrir un beau contrat. Les Bucs ont de l’argent à lui offrir et ressemblent au fit parfait pour le maître de la “Bike Dance”.

NFC Ouest :

Arizona Cardinals :

Le Besoin : Ligne Défensive

Si Arizona a de nombreux besoins, la ligne défensive en est un des principaux. Malgré la présence de Chandler Jones sur le pass rush, les Cardinals ont trop peu sacké le quarterback adverse. Une donnée qu’il faudra corriger lors de l’intersaison.

La Cible : Jadeveon Clowney (Seattle Seahawks)

Alerte gros poisson dans les filets des Cardinals ! Arizona a de l’argent à dépenser et attirer Jadeveon Clowney serait une très belle manière de le dépenser. Placé aux côtés de Chandler Jones, il permettrait de faire passer la franchise d’équipe en difficulté dans ce secteur de jeu à équipe redoutable.

Los Angeles Rams :

Le Besoin : Linebacker

Que Cory Littleton s’en aille ou on, il faudra renforcer le poste de linebacker. Il n’y a pas de profondeur sur le poste contrairement à la ligne offensive, autre besoin lors de cette Free Agency, et il faudra donc agir dès l’ouverture du marché.

La Cible : AJ Klein (New Orleans Saints)

Avec quelques free agents importants à prolonger et une marge financière restreinte, Los Angeles ne pourra pas se placer sur les meilleurs joueurs libres sur le poste. AJ Klein s’est montré solide avec les Saints et serait une option fiable aux côtés de Littleton si les Rams réussissent à prolonger ce dernier.

San Francisco 49ers :

Le Besoin : Defensive Back

Finaliste sortant du dernier Superbowl, les 49ers doivent renforcer leur backfield défensif. Les deux priorités de l’intersaison sont dans ce secteur de jeu : épauler Richard Sherman et trouver un remplaçant moins coûteux à Jimmy Ward.

La Cible : Bradley Roby (Houston Texans)

À défaut de faire venir de gros noms, San Francisco va tout de même devoir renforcer son backfield défensif. Bradley Roby représente une solution loin d’être la plus chère capable d’évoluer dans le slot mais aussi au large. Une potentielle bonne affaire pour les 49ers.

Seattle Seahawks :

Le Besoin : Ligne Offensive

Ce n’est pas nouveau, Seattle a des problèmes sur la ligne offensive. Même si la situation s’est améliorée, Russell Wilson verrait d’un bon œil l’arrivée d’un nouveau joueur pour le protéger lors de la Free Agency.

La Cible : Bryan Bulaga (Green Bay Packers)

Germain Ifedi arrive en fin de contrat sur la droite de la ligne et les dirigeants feraient mieux d’abandonner ce projet qui n’a pas fonctionné. Seattle a du cap et pourrait se permettre de signer Bryan Bulaga pour le remplacer. Solide à l’opposé de David Bakhtiari à Green Bay, il ferait parfaitement la paire avec Duane Brown dans le Washington.

16 équipes et des besoins similaires ou complètement différents. Rendez-vous dans deux jours pour découvrir les besoins et les potentielles cibles des équipes AFC, puis le 18 Mars pour l’ouverture officielle de la Free Agency 2020.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here