James Harden au fourneau, les Rockets survolent tout le monde et OKC en assistance respiratoire

0
Crédit Photo : ClutchPoints
Ligue 1

On attaque une nouvelle semaine de NBA et qui dit nouvelle semaine, dit résumé de la précédente !

Un petit résumé des plus crèmes 

On a eu un petit peu de tout cette semaine. On a notamment eu le droit à une grosse semaine de Kyrie Irving avec un 35/3/7 en début de semaine, arrachant une 9ème victoire, jusqu’à ce que l’un de ses coéquipiers ne décide de mettre fin à son jeu dantesque en lui explosant la face d’un jolie coup de coude digne d’un bon film de Jean-Claude Van Damme. Ce qui n’a pas empêché les Celtics d’enchaîner les victoires, avec un douzième win hier soir face aux Raptors (94-95).

On a aussi eu le droit à des Rockets et des Warriors complètement en feu. Du côté de Houston, tout au long de la semaine James Harden aka The Beard a lâché des stats incroyables en menant son équipe à la victoire à chaque fois comme hier soir où il a planté 26 points et fait 15 passes. Du côté de Golden State, malgré une petite blessure de KD les victoires s’enchaînent aussi et les deux équipes totalisent maintenant 6 victoires d’affilé.

En plus de cela :

  • Lonzo Ball a choke la moitié de la semaine et ensuite a décidé de devenir le plus jeune joueur a réussir un triple double en NBA (19/13/11) malgré la défaite de son équipe face aux Bucks. Ah, et son frère va peut être finir en prison en Chine, dans le plus grand des calmes.
  • Eric Bledsoe a été trade aux Milwaukee Bucks contre Greg Monroe et a fait des bons débuts.
  • Paul George a sorti des gros shoots pour enfin faire gagner son équipe, avec notamment 42 points à l’avant dernier match.
  • Notre Gobert national s’est fait fracasser le genoux par un Waiters plus que vicieux.
lonzo-ball-hotnewhiphop.jpg
Crédit photo : HotNewHipHop

Le joueur de la semaine : The Beard 

James Harden a l’intention de devenir MVP cette année et il est en très bonne voie pour le devenir. Du moins, c’est le message qu’il fait passer. Avec une semaine totalement folle, James Harden est le meilleur joueur offensif, pas seulement cette semaine mais depuis le début de la saison sans aucune hésitation.

Pour l’instant James Harden compile 30,5 points en moyenne à 45,6% de réussite aux tirs, 81% aux lancers francs, 4,8 rebonds et 9,8 passes décisives par match. Ce qui fait de lui le 3ème scoreur de la NBA et le meilleur passeur.

En dehors de ses stats individuelles exceptionnelles, Harden est surtout un joueur qui élève le jeu de son équipe. Chris Paul ayant fait son arrivée au début de la saison, on savait que Houston allait faire des gros scores mais ce dernier s’est blessé avant même le début de la saison. Cependant, même sans la présence de CP3, les Houston Rockets cartonnent et ça grâce à leur meneur/arrière All-Star : James Harden. Comme précisé au dessus, hier soir les Rockets ont gagné 118 à 95 face aux Pacers, le meneur a planté 26 points et 15 passes. Samedi il a mis 38 points, jeudi il a fait un triple double avec 11 rebonds, 13 passes décisives et 35 points. Bref, le bonhomme est partout et son équipe en profite. He’s cooking all the NBA.

L’équipe de la semaine : Houston Rockets 

Bon, je ne pense pas que je vais m’étaler, la majorité de ce qui avait à dire sur l’équipe vient d’être dit. Tout de même, il faut préciser que les Houston Rockets c’est pas seulement James Harden.

En effet, son jeune lieutenant Eric Gordon, sort des stats de All-Star depuis le début de la saison. Il s’élève actuellement à 23 points par match alors que sur l’ensemble de sa carrière il est à 16,7 points en moyenne. Le jeune suisse, Clint Capela, lui aussi s’investit et fait son boulot en prenant en moyenne 11,1 rebonds par match et en marquant 12,8 points par match.

L’équipe de Houston est au top du top pour le moment. Tous les joueurs font leur boulot et l’équipe enchaine 6 victoires pour l’instant et n’a pas l’air prête de s’arrêter. Ils sont actuellement à 11 victoires et 3 défaites, ce qui fait une victoire de plus que les Golden State mais ce qui n’est pas moins logique car ils ont joué un match de plus que ces derniers. Houston est la première équipe à l’Ouest et ça fait plaisir à voir.

Le flop de la semaine : OKC

Oui, OKC s’est rattrapé sur les deux derniers matchs. Oui, ils ont gagné deux matchs mais ce n’est certainement pas l’effectif dans son ensemble qui a permis cela. Non, c’est grâce à Paul George qui devait en avoir marre de perdre des matchs et qui s’est énervé. Le bonhomme avait sorti un match à 42 points et hier soir il a fait de même en plantant 37 points dont 7 trois points face aux Mavericks de Dallas.

En dehors de lui, le reste de l’équipe ne tient pas vraiment la route. Évidemment, individuellement Westbrook est bon, Carmelo aussi. Là n’est pas la question. C’est collectivement que ça ne tient pas la route. Le problème réside notamment dans le fait que l’équipe est passée du tout au tout. L’année dernière l’ensemble du jeu tournait autour de Russell Westbrook. Toutes les balles circulaient par l’actuel MVP, il avait toutes les clefs offensives et surtout c’était à lui qu’on donnait la balle en fin de match. À présent, l’équipe n’a pas l’air de savoir à qui donner la balle et personne n’a envie d’oppresser les autres et d’être le leader de l’équipe.

okc-benc-2017-newskc.jpg
Crédit Photo : NewsOK

Les 3 joueurs se brident mutuellement et le potentiel de chacun n’est pas exploité correctement. Il en résulte que quasiment lors de chaque money time, l’équipe choke complètement. Il en découle logiquement alors : l’équipe est 10ème. Oui oui 10ème de la Conférence Ouest avec 6 victoires et 7 défaites et encore 2 victoires arrachées parce qu’un joueur a décidé de sortir du lot. Combien temps ce sera le cas ?

Oklahoma va devoir se reprendre en main rapidement et un des 3 joueurs va devoir se décider à être le leader de l’équipe. Logiquement ce devrait être Westbrook qui a prolongé son contrat avec OKC et qui était déjà là avant l’arrivée des deux autres. Si ils ne mettent pas un peu d’ordre dans leur équipe, ils pourraient réellement couler.

L’action de la semaine 

Uncle Drew nous a encore régalé en début de semaine, avec un jolie cours de danse à ses 5 adversaires. Il paraitrait que les Lakers en font encore des cauchemars. À regarder en boucle , sans modération, pour le plaisir de vos yeux.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=pJnUtNnIbUw&w=560&h=315]

Le malaise de la semaine 

Cody Zeller a depuis arrêté le basket et se consacre à sa vie de fermier dans le fin fond de la Caroline du Nord.

Kenan Zolic

@wesportfr

 

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here