ATP

JO – Tennis : les Russes démarrent très bien

Medvedev Olympics Games

La délégation tennistique russe est extrêmement bien fournie, surtout chez les hommes où Daniil Medvedev, Andrey Rublev, Aslan Karatsev et Karen Khachanov s'y trouvent. Deux d'entre eux étaient sur les courts en début de matinée et les deux ont gagné. Le n°2 mondial ainsi qu'une des révélations de cette année passent sans soucis au deuxième tour. 

Medvedev évite le piège Bublik

Dans un premier tour piège, Daniil Medvedev était opposé à Alexander Bublik. Le joueur kazakh est toujours dangereux à jouer car capable du meilleur comme du pire. Cette fois, le 40e mondial s'est bien battu et a dérangé le Russe à plusieurs moments, notamment pendant la deuxième manche. Le premier set a été très bien géré par Medvedev en breakant d'entrée puis en conservant sa mise en jeu tout du long du set. Une manche marquée par la domination au service du n°2 mondial avec plus de 87 % de points inscrits après sa première balle. Cependant, Bublik s'est bien repris dans le deuxième set. Il breake à son tour tôt dans le match et mène 3/0.

Toutefois, comme souvent, il manque de consistance et de régularité dans son jeu et peine à conserver cette avance. Medvedev revient à 3/3 pour lancer une fin de set incroyable. Chaque joueur garde son service avec autorité et met la pression sur son adversaire à chaque point jusqu'au tie-break. Sur cet ultime jeu, Medvedev part devant à l'expérience et mène 4-0. Mais le Kazakh recolle au score en revenant à 4/4. Puis, les deux joueurs ne se lâchent plus jusqu'à 8/8, avant que Medvedev ne place une volée courte croisée qui oblige Bublik à la faute. Medvedev tient son rang et remporte son premier match dans ces Jeux olympiques.

Karatsev sans problème

Une des révélations de cette année tennistique, Aslan Karatsev, n'a pas tremblé pour ses premiers Jeux olympiques en battant Tommy Paul 6/3 6/2. L'Américain n'a pas existé contre le Russe, plus impactant au service (87 % de points gagnés après sa première balle contre 69 % pour Paul). Karatsev n'a pas été breaké une seule fois durant le match contrairement à son adversaire qui a perdu son engagement trois fois dans la partie. Il aura tout de même fallu cinq balles de match à Karatsev pour accéder au second tour. Il affrontera le Français Jérémy Chardy, tombeur du Chilien Barrios Vera. Un vrai test pour les deux joueurs avant un potentiel huitième contre Hurkacz ou Fucsovics.

Crédit photo : Getty Images

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

To Top