Championnats Etranger

Jupiler Pro League : le bilan de la saison

À la veille des play-offs, les équipes du football belge ont achevé la première partie de la saison. Qualifiés pour les phases finales, montées, descentes, We Sport fait le récap de la saison de Jupiler Pro League. 

Dans un contexte un peu spécial, la première partie de la saison de Jupiler Pro League s'est achevée le 18 avril, notamment avec la victoire du Club Bruges contre Mouscron 4-2. Les quatre premiers du championnat régulier s'affronteront dans des confrontations aller-retour. À 3 jours du début des play-offs, qui sera couronné roi du plat pays ?

Le Club Bruges leader sans trembler

Leader intouchable de cette première phase, le Club Bruges compte 16 points d'avance sur son dauphin le Royal Antwerp. Avec une victoire à la 34e journée contre Mouscron, les joueurs de Philippe Clement assoient encore un peu plus leur domination. Meilleure attaque et meilleure défense du championnat, les Gazelles sont les favorites pour remporter le titre lors des play-offs. Et le club commencera avec un avantage certain. Lors des play-offs, le nombre de points des équipes est divisé par deux. Bruges commencera donc avec 38 points, soit 8 points d'avance sur son dauphin. Pourtant mal partis en début de saison (2 défaites en 3 matchs), les Blauw-zwart ont su se ressaisir notamment grâce à une solidité défensive importante : 14 clean sheets sur les 34 rencontres de championnat et une force défensive renforcée grâce à l'éclosion d'Odilon Kossounou devenu une pièce maitresse de l'animation défensive de Philippe Clement. L'international ivoirien est courtisé par le Bayer Leverkusen, qui aurait déjà formulé une offre de 10 millions d'euros.

Les outsiders des play-offs

Pour tenter de priver Bruges d'un 17e titre, trois autres équipes font figure d'outsider. Le Royal Antwerp, Anderlecht et Genk se battront pour glaner un nouveau titre et une place en Ligue des champions. Avec dix points de retard, Genk devra tout donner pour espérer revenir dans la course au titre. Les hommes de John van den Brom doivent garder leur bonne dynamique. Malgré une défaite contre Antwerp lors de la dernière journée, Genk restait sur une série de cinq matchs sans défaite. Mais surtout les joueurs de John van den Brom ont ce dimanche remporté leur 5e Coupe de Belgique contre le Standard de Liège 2-1. Anderlecht a très bien fini le championnat régulier avec cinq victoires sur les six derniers matchs. Cette dynamique leur a permis de récupérer la 3e place à Genk. Le vainqueur de la Coupe UEFA en 1983 a battu tous ses concurrents directs lors de la phase retour du championnat. L'équipe entrainée par Vincent Kompany est sans doute la formation la plus en forme du moment. Le Royal Antwerp vient compléter le quatuor. Le quadruple champion de Belgique est dans une bonne forme avec quatre victoires sur les trois dernières rencontres. Lointain dauphin de Bruges, les joueurs de Franky Vercauteren ont tout de même battu le champion en titre 2-0 lors de la phase retour. Cependant, avec 8 points de retard, Antwerp n'aura pas le droit au faux pas. Derrière Anderlecht et Genk sont à respectivement 1 et 2 points du club d'Anvers. Une deuxième place capitale pour accéder au troisième tour de la Ligue des champions. Le troisième jouera quant à lui le dernier tour de qualification la Conférence League. Le quatrième affrontera le vainqueur des play-offs Europe pour une place en barrage de Conférence League.

Les play-offs Europe

De la cinquième à la huitième place les clubs se disputeront les play-offs 2. L'objectif est de finir premier de ce groupe pour affronter lors d'un barrage le quatrième pour une place en barrage de Conférence League. Ostende, le Standard de Liège, la Gantoise et le FC Malines se tiennent en trois petits points à l'avantage d'Ostende. Les hommes d'Alexander Blessin ont la pire attaque du top 10 du championnat régulier avec 49 buts marqués. Cependant, les Côtiers peuvent compter sur une défense solide la meilleure après Bruges cette saison. Nonobstant, le club flamand doit se discipliner. Avec 70 cartons jaunes concédés, Ostende est la 3e équipe à prendre le plus de carton. Juste derrière, le Standard de Liège veut prendre sa revanche après sa défaite en coupe. Les Rouches peuvent compter sur la bonne dynamique actuelle avec 3 victoires sur les trois derniers matchs et en encaissant un but. De plus, les Liégeois n'ont pas perdu une seule fois contre leurs adversaires directs sur la phase retour. Derrière eux, le Standard devra se méfier de la Gantoise. Malgré une mauvaise série de quatre matchs sans victoire, les Buffalos restent une menace pour la 5e place. Les joueurs entrainés par Hein Vanhaezebrouck ont la meilleure moyenne de buts marqués (1,6 but par match) parmi les membres du quatuor. Le FC Malines semble faire figure d'outsider dans ce groupe, le club sang et or n'a gagné qu'un seul match contre un membre du top 8 cette saison.

Mouscron descend, l'Union Saint-Gilloise remonte

48 ans après, l'Union Saint-Gilloise retrouve l'élite du football belge. Le club a validé son ticket en mars dernier. Mouscron, quant à lui, est rétrogradé. Le club, voué à une mort certaine, fût sauvé il y a quelques jours par l'actionnaire majoritaire Gérard Lopez. L'ancien propriétaire du LOSC assure la pérennité des Hurlus, et tentera dès l'an prochain de remonter en Jupiler pro League. Pour la dernière place dans l'élite du football belge, il faut se tourner vers la rencontre Waasland-Beveren – Seraing. Le 17e de Jupiler affronte dans un barrage crucial le deuxième de la 2e division.

Cette saison en Belgique est loin d'être terminée. Même si Bruges possède un matelas confortable pour le titre, le reste des places sera très disputé.

Crédit photo : Belga

Dernières publications

En haut