La Rétro NFL : Beast Quake

0
Ligue 1

La NFL étant désormais dans une période de pause sans évènements majeurs, replongeons-nous dans son passé. La ligue fêtait ses cent ans cette saison et de nombreux matchs marquants ont jalonné son histoire. We Sport vous propose de revenir sur quinze d’entre eux, et aujourd’hui direction Seattle en lors de la saison 2010, pour l’une des courses les plus marquantes de la décennie : le Beast Quake !

Le Contexte :

Nous sommes donc au tout début de la décennie lors de la 91ème saison de la NFL. Les Seahawks de Seattle remportent leur division de NFC West avec un total de 7 victoires et 9 défaites. Les Saints de La Nouvelle-Orléans terminent à la seconde place de la NFC South avec un bilan de 11 victoires et 5 défaites derrière les Falcons d’Atlanta. Les deux équipes se retrouvent au premier tour de playoffs pour le Wild Card.

Le 21 Novembre 2010, les Saints battent les Seahawks sur le score de 34 à 19 à La Nouvelle-Orléans en saison régulière.

Sur le papier, les Saints sont favoris, mais ils doivent se déplacer dans le Nord-Ouest du pays à Seattle. Dans un stade où les fans sont réputés pour faire un bruit incroyable. New-Orleans est emmené par ses toujours coach et QB actuels, Sean Payton et Drew Brees. Les Seahawks eux ont un nouveau coach depuis le début de la saison, Pete Caroll et ils sont emmenés par le QB Matt Hasselbeck présent depuis 2001 et du RB Marshawn Lynch fraichement arrivé durant l’inter-saison.

Le Film du match :

Le 8 janvier 2010, le coup d’envoi des playoffs est donné à Seattle à 16h35 au Qwest Field devant 66,336 personnes qui vont vivre un moment historique. Dès le premier drive des Seahawks, Matt Hasselbeck se fait intercepter ce qui permet aux Saints de mener de 10 points après un Touchdown et Fiel goal réussi auparavant. Seattle réagit avant la fin du premier quart avec un TD de John Carlson complètement ouvert dans la zone d’en-but.

La suite du match est très serré et les deux équipes se rendent coup pour coup. Seattle remporte le 2ème quart alors que La Nouvelle-Orléans remporte le 3ème, grâce, en autre, au RB Julius Jones qui inscrit 2 TD dont un dans le 3ème quart-temps, lui qui vient juste de quitter l’État du Washington au début de la saison. Avant l’action qui va entrer dans la légende et permettre à Seattle de passer ce premier tour, le score est de 34 à 30 en faveur des Seahawks.

L’action marquante :

Alors qu’il reste 3:38 dans le dernier quart-temps et que les Seahawks sont en 2nd et 10, Marshawn Lynch rentre dans le huddle pour connaître le jeu. Son quarterback annonce un jeu de course en power. Ce jeu signifie que le QB va snaper le ballon en position I form et le donner directement à son coureur qui va courir en plein milieu aidé par un fullback. Marshawn Lynch expliquera dans une vidéo pour NFL Films qu’il attendait ce moment depuis le début du match.

C’est donc à la fin du match que le tremblement de terre s’effectue. Lynch reçoit la balle et passe en mode “Beast”. Alors qu’il est censé allé tout droit dans le gap A, le coureur de 4ème année décale sur la gauche et se retrouve nez-à-nez avec un défenseur. Il prend le contact et l’esquive. Ce ne sera pas le dernier défenseur mis dans le vent. Marshawn Lynch continue de courir, aidé par quelques blockers, se fait attraper les jambes, utilise sa main pour contrer l’adversaire mais il tient bon ! Après avoir esquivé 8 placages, Lycnh franchit la zone d-en but en plongeant dedans ! Touchdown Seattle ! 67 yards de pur combat pour Lynch, qui avec cette action se fait un surnom, un nom, celui de “Beast Mode”.

Ce run est considéré comme un des plus incroyable de la décennie et de l’Histoire de la NFL. Avec cette course Marshawn Lynch se fait aussi un nom dans la ligue comme un des RB les plus agressif et physique. Cette action permet aussi de sceller la victoire de Seattle dans ce premier tour de playoffs. Les Seahawks l’emportent 36 à 41.

Et après ?

Après cette première victoire en playoffs pour Pete Caroll et son escouade de 2010, les Seahawks retrouvent les Bears de Chicago au deuxième tour. Seattle tombe sur une grosse défense de Chicago et n’inscrit pas le moindre point en première mi-temps et perdent sur le score de 35 à 24. Chicago qui serra aussi battu, au tour suivant,  par les futurs champions Green Bay emmenés par Aaron Rodgers 21 à 14.

Quant aux Seattle Seahawks, ils devront attendre 3 ans avant la consécration avec la victoire au Super Bowl 48 contre les Broncos de Denver avec un formidable défense et toujours épaulé par Beast Mode en attaque.

Malgré la défaite au second tour des playoffs, l’action de Marshawn reste dans toutes les mémoires et les esprits de ces playoffs 2010. Une action qui fera sa renommée pour le reste de sa carrière en NFL. 

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here