Football

Le FC Sète 34 ne marque plus, à qui la faute ?

Cela fait désormais 5 matchs consécutifs que Sète n’a pas marqué le moindre but. Comment expliquer une telle série ?

Un manque de stabilité criant à Sète depuis le départ de Warren Caddy

Depuis le départ de Warren Caddy, l’attaque du FC Sète n’est plus aussi efficace. C’est un fait. Pour palier au départ de son attaquant vedette, Sète s’est attaché les services de Kevin Tabué et Oumar Camara. Le premier est arrivé de Canet Roussillon, avec un profil de pivot. Sa grande taille fait de lui un bon point d’ancrage. Le numéro 9 fait preuve d’une extrême générosité lorsqu’il s’agit de participer à la tâche défensive. C’est peut-être ce qui lui fait perdre sa promptitude dans la zone de vérité. Depuis son arrivée, il a disputé 186 minutes sous la tunique verte et blanche, sans aucun but mais il était à quelques centimètres d’ouvrir son compteur face à Cholet (but hors-jeu). L’autre attaquant recruté par Sète après le départ de Caddy est Oumar Camara, ancien joueur de Panionios en troisième division grecque. Le franco-sénégalais au profil plutôt complet n’a pas beaucoup joué depuis qu’il a débarqué sur l’île singulière.

Quid des autres attaquants ?

Dans l’effectif actuel, trois joueurs sont en tête du classement des buteurs avec 2 réalisations : Baana Jaba, Hsissane et Serber. Parmi eux, qu’un seul attaquant en la personne de Wilfried Baana Jaba. Lui qui était destiné à être le successeur de Caddy ne cesse de voir son temps de jeu diminuer. Le coach Nicolas Guibal cherche la bonne formule. C’est pour cela que Julien Farnabe a été titularisé à plusieurs reprises. Mais l’ancien attaquant d’Avranches n’a inscrit qu’un seul et unique but, c’était face au SC Lyon lors du premier match de l’année à domicile.

Wilfried Baana Jaba lors du dernier match face à Cholet

Tony Patrao, qui a récemment quitté le FC Sète n’a pas non plus réussi à faire parler la poudre. Le franco-portugais était pourtant habitué à marquer, que ce soit à Hyères, à Jura Sud ou encore au Puy Foot 43. Celui qui est surnommé “Patragoal” par ses coéquipiers n’aura pas réussi son aventure à Sète (1 but).

Autre attaquant du club, Lucas Segura alterne entre l’équipe réserve et l’équipe fanion. Après quelques entrées eu jeu, notamment lors des matchs à Bastia, il a été titularisé face à Villefranche. Malgré son envie et son état d’esprit irréprochable, il n’aura pas réussi à marquer et n’apparaît plus dans le groupe National depuis début décembre 2020.

Tout récemment, le FC Sète s’est fait prêté l’attaquant de Rodez, Daouda Gueye jusqu’à la fin de la saison. Du haut de son mètre quatre-vingt-dix, le sénégalais excelle dans un rôle de pivot. C’est aussi un redoutable joueur de tête. Il dispose d’un profil assez similaire à celui de Kevin Tabué.

Mais, quelle est la bonne formule ?

Cinq attaquants sont donc désormais en course (Baana Jaba, Farnabe, Camara, Tabué et Gueye) mais pour combien de places ? Tout dépendra du dispositif et de l’animation offensive souhaitée par Nicolas Guibal. Lors du dernier match face à Cholet, Gueye avait joué sur un côté tandis que Tabué occupait seul la pointe de l’attaque. Avec les forces en présence, la meilleure option semble être une disposition en 4-4-2 avec un duo d’attaque complémentaire comme Baana JabaTabué ou encore FarnabéGueye par exemple.

Lors de la première partie de saison, plusieurs éléments étaient en défaveur du Football Club. Le rythme des matchs a été bouleversé par la crise sanitaire et les organismes n’ont pas tenu le coup, les sétois sont allés à Bastia avec 14 joueurs blessés. Désormais, tout semble rentrer dans l’ordre, aucun report de match n’est à prévoir et le groupe est quasiment au complet. 2021, l’année de la stabilité et du maintien pour Sète ? Avec un peu plus de réussite, nul doute que ce groupe talentueux parviendra à retrouver le chemin des filets et repartir de l’avant au classement.

L’entraîneur sétois dispose d’une flopée d’options pour trouver la bonne formule, il ferait mieux de la dégoter le plus vite possible, premièrement pour apporter de la stabilité et de la confiance aux attaquants mais également car au fil des journées Sète voit dans son rétroviseur les concurrents revenir. Les verts et blanc ont une grosse dizaine de jours devant eux pour bosser et préparer au mieux le déplacement à Annecy. Le résumé du match sera, comme à l’accoutumée, disponible sur We Sport !

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
porta. risus. ut eleifend mattis felis