Football

National (J19) : cinquième match consécutif sans marquer pour Sète

Troisième match consécutif sur un score vierge, cinquième match de suite sans marquer pour le FC Sète 34. Retour sur la confrontation du soir face à Cholet.

Le film du match : Sète – Cholet

Le FC Sète démarre très fort la rencontre avec une superbe frappe de Ferhaoui au bout de 20 secondes de jeu. Le gardien adverse détourne la tentative du meneur de jeu sétois qui se dirigeait en plein dans la lucarne. Au quart d'heure de jeu, Seydi sauve les siens en repoussant le ballon sur la ligne. Cholet commence à prendre ses marques dans le match. L'avant-centre des visiteurs s'essaye à deux reprises (18e et 26e) mais il manque de précision. La meilleure situation sétoise de la première période intervient à la 37e minute. Ferhaoui lance la recrue Gueye sur le côté droit, ce dernier centre sur Mané au second poteau mais l'ancien nantais manque de promptitude pour venir pousser le cuir au fond des filets. Kylian Kaïboué réussit un tacle salvateur (39e) pendant un moment de flottement dans la défense de Sète avant de signer la dernière tentative du premier acte (44e).

Bouderbal et Ferhaoui, les deux meneurs de jeu du FC Sète 34 ce soir

A LIRE AUSSI >>> Interview de Jean-François Gambetti, président du FC Sète 34

Deuxième période

Contrairement au début du match, les 15 premières qui suivent la pause sont relativement calmes. Il faut attendre l'heure de jeu pour voir une opportunité. Ferhaoui trouve Bouderbal en profondeur, le numéro 23 centre sur Daouda Gueye qui voit sa frappe s'envoler largement au dessus du but adverse. Quelques minutes plus tard, le banc sétois est furieux après une situation litigieuse. Hsissane est bousculé dans la surface mais l'arbitre Mr. Chancioux ne bronche pas. Un coup-franc dangereux des visiteurs fait passer un frisson dans un Louis-Michel déjà bien refroidi par les tempêtes de vent (77e). A la 81e, Ferhaoui et El Mokkedem combinent mais le numéro 10 sétois frappe du gauche et sa frappe fuit le cadre. La dernière grosse situation est sétoise. La tête de Diarra (88e) passe de près à côté du but de Mandrea. Il aura manqué de la précisions aux verts et blancs pour trouver la faille ce soir.

Authors

Dernières publications
Remonter au début