Cyclisme

Le récap’ du 15 au 20 juin

Les championnats nationaux occupaient le haut de l’affiche cette semaine, Paris-Camembert était une mise en jambes pour certains. We Sport vous dit tout dans le récap.

Paris-Camembert, le doublé de Dorian Godon

Dorian Godon conserve son titre après sa victoire de 2020. Coup de force réalisé par le jeune coureur d’AG2R-Citroën, son équipe misait aussi sur le champion olympique Greg Van Avermaet. Surtout connu pour ses qualités de rouleur, le meilleur jeune des Boucles de la Mayenne 2019 est également redoutable lors des courses d’un jour. Il devance Pierre-Luc Périchon (Cofidis) et son équipier Geoffrey Bouchard (meilleur grimpeur du dernier Giro).

© Paris-Camembert

Championnats de France sur route

Les rouleurs ont ouvert le bal jeudi avec les épreuves contre-la-montre. Sans surprise, Audrey Cordon-Ragot l’emporte chez les filles, signant d’ailleurs son cinquième succès national face au chronomètre. Coté masculin, Rémi Cavagna était le grand favori, mais Benjamin Thomas a repris le titre. Bruno Armirail et Alexys Brunel complètent le podium, c’est du 100 % Groupama-FDJ !

Image

© FFC

Samedi, c’est Évita Muzic qui s’est offert le maillot tricolore, dans la course en ligne féminine. Sous un soleil de plomb, elle a battu au sprint Audrey Cordon-Ragot, tenante du titre. Bouquet final dimanche avec l’épreuve masculine, c’est un podium inattendu avec Rémi Cavagna sur la plus haute marche. Surnommé le TGV de Clermont, l’Auvergnat a manqué son rendez-vous jeudi mais s’est rattrapé dans l’épreuve reine.

Image

© FFC

Les autres championnats

Groupama-FDJ compte deux autres titres contre-la-montre avec Stefan Küng (Suisse) et Kevin Geniets (Luxembourg). Tom Dumoulin s’est imposé aux Pays-Bas, signant une première victoire depuis son retour à la compétition. Parmi les autres coureurs titrés, nous pouvons citer Yves Lampaert (Belgique), Kasper Asgreen (Danemark), Tobias Foss (Norvège), Aleksandr Vlasov (Russie) et João Almeida (Portugal)

Les résultats des courses en ligne : Matej Mohorič (Slovénie), Sonny Colbrelli (Italie), Wout Van Aert (Belgique), Silvan Dillier (Suisse), Ignatas Konovalovas (Lituanie), Maximilian Schachmann (Allemagne), Peter Sagan (Slovaquie) et Omar Fraile (Espagne). Exploit du jeune Tobias Foss qui s’impose en Norvège, faisant le doublé chrono-ligne. Kevin Geniets (Luxembourg) a également réussi ce doublé.

Place désormais au Tour de France, dont le départ sera donné samedi prochain à Brest.

Crédit photo en une : Sébastien Bozon – AFP

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire