Leeds – Manchester City : la leçon du maître à son ancien élève?

0
Crédits: Eurosport
Ligue 1

Match à haute importance, avec une équipe de Leeds ambitieuse et une équipe de City en plein doute après une débâcle face à Leicester la semaine dernière. Deux très grands entraîneurs vont s’affronter dans un match qui promet d’être fascinant tactiquement.

D’un point de vue stylistique, ceci est l’une des affiches les plus attendues de la saison de Premier League. Bielsa a longtemps été considéré comme le mentor de Pep Guardiola, et malgré des différences notables et un cabinet de trophées très différent, il n’est pas surprenant que ce soit le cas. Ils prônent un jeu de possession, une très haute intensité, des milieux de terrain reconvertis défenseurs centraux, des latéraux qui jouent comme des ailiers et une ligne de récupération très haute. Avant le début de sa carrière d’entraîneur, Guardiola serait allé chez Bielsa en Argentine, parler football pendant des heures. Le Catalan apprit de nombreuses choses et comprit que personne dans le milieu n’en connaît autant sur ce sport, l’analyse tactique et plus tard deviendra le maître de la statistique.

Une rencontre unique qui mènera Pep au sommet du football, avec un jeu de possession injouable par moment. En face, Bielsa défend toujours l’idée que son ‘apprentis’ ne l’est pas vraiment, que Pep a fait sa propre carrière, avec son style à lui et tout le mérite lui revient. Les 24 trophées du Catalan face au seul titre de Championship de Bielsa en disent long sur les chemins qu’on pris les deux entraîneurs : l’Athletic Bilbao, Marseille, Newell’s Old Boys, ce ne sont pas forcément des clubs du très haut niveau.

Il aura le mérite de gagner une médaille olympique avec l’Argentine de Messi en 2004. Le même Messi qui guida Guardiola et le Barca à gagner 6 titres la même saison, avant que Pep aille au Bayern et Manchester City, des clubs beaucoup plus huppés. Et pourtant, les deux hommes ont marqué le sport de leur empreinte sur le terrain comme ont pu faire Cruyff, Sachhi ou Bobby Robson. Un duel sur le terrain qui promet d’être explosif. Voici les clés du match.

Leeds en pleine bourre

Malgré le fait que Bielsa se concentre souvent sur le négatif, et donc les 4 buts concédés à Anfield ou les 3 contre Fulham, Leeds peut tout de même se targuer d’avoir marqué 3 buts face aux Reds de Klopp et d’avoir aujourd’hui 6 points en 3 matchs après une victoire contre Sheffield. Ce fut moins spectaculaire la semaine dernière, les Peacocks ont concédé beaucoup d’occasions et il a fallu que Meslier s’interpose de nombreuses fois. Et à la fin, c’est quand même Leeds qui gagne avec un but victorieux de Bamford. Une victoire difficile, mais importante; elle montre que Leeds peut aussi gagner sans concéder de buts, en restant sérieux jusqu’à la fin, et peut donc s’imaginer faire quelque chose d’intéressant cette année. Et pourquoi pas commencer dès cet après-midi face à Manchester City ?

Les joueurs de Bielsa ne sont intrinsèquement pas les plus talentueux sur le papier, mais avec un entraîneur qui a su sortir le meilleur de ses joueurs et les faire élever leurs niveaux de jeu au-delà de leurs propres attentes, tout est possible. Klich, Ayling et Philips surtout montrent qu’ils feront partie des valeurs sûres du championnat, alors qu’avant l’arrivée de l’Argentin, ce n’était que des joueurs moyens de deuxième division anglaise. En mettant la pression du début à la fin du match, Leeds est capable de tout. Ils peuvent surtout faire très peur à une équipe de City qui est en manque total de confiance après avoir pris 5 buts à domicile face à Leicester la semaine dernière.

Le coup de mou de City

5 buts. Jamais Guardiola n’avait pris 5 buts dans sa carrière, et honnêtement, cela aurait pu être bien pire. Leicester est venu pour gagner, pour exploiter les failles récurrentes de la défense des Citizens et ils l’ont fait sans trop de problème. Le premier but (magnifique) est certes marqué par Mahrez, tout semblait bien aller. Comme souvent malheureusement, City a levé le pied et s’est pris les pieds dans le tapis, en concédant des buts faciles et deux penaltys. Ruben Diaz est arrivé en défense centrale cette semaine du Benfica, une autre arrivée très chère en défense, pour essayer de combler les trous. Il y a de vrais manques, et Pep Guardiola a clairement du mal à se remettre en question, malgré une défaite significative contre Lyon en Ligue des Champions cet été, ou l’écart énorme avec Liverpool en fin de saison dernière.

Cependant, tout n’est pas à jeter. City a été excellent face aux Wolves pour leur premier match de la saison, avec un De Bruyne en grande forme. Il y a du talent partout dans cette équipe. Malheureusement, il y a de très nombreuses blessures qui ont laissé Pep avec seulement 13 joueurs professionnels la semaine dernière et surtout aucun numéro 9 de métier. Avec Sterling reconduit devant cet après-midi, il y aura de vraies difficultés pour finir les actions et cela peut vraiment porter préjudice aux visiteurs, dans un match que l’on sent très ouvert. Cela ne sera pas forcément celui qui marque le premier aujourd’hui mais plutôt qui marquera le plus et avec non seulement des défaillances dans la surface adverse, mais aussi de gros problèmes derrière, cela va être un vrai test pour City, montrer s’ils sont au niveau de Liverpool pour les challenger au titre.

Les compositions probables

Leeds : Meslier – Ayling, Koch, Llorente, Dallas – Phillips – Costa, Klich, Roberts, Alioski – Bamford

Manchester City : Ederson – Walker, Dias, Laporte, Mendy – Fernandinho, Rodri – Mahrez, De Bruyne, Foden – Sterling

Pronostic de la rédaction : Leeds 3-1 Manchester City

Une défense poreuse et une attaque en difficulté, les visiteurs ne vont clairement pas s’amuser cet après-midi. On s’attend à un match de très haute intensité avec des buts à coup sûr et surtout, beaucoup de spectacle. Début de la rencontre 18h30, bon match !

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here