Ça roule…

Les 30 Moments marquants de 2020 : la victoire de Fabio Quartararo au Grand Prix d’Espagne de Moto GP

Dans une année où la pandémie mondiale de Covid-19 a chamboulé les programmations sportives et autres évènements planétaires (J.O, Euro, …), chaque sport a dû s’adapter pour survivre. Si 2020 restera une année morose pour bien des personnes, les douze mois qui la composent furent tout de même riches en émotions pour tout fan de sport. Du passage de la NBA à Paris aux records de Lewis Hamilton, en passant par les prouesses de Tadej Pogačar ou le Final 8 de la Ligue des champions, la rédaction de We Sport revient pour vous sur les trente moments marquants de 2020. Aujourd’hui, retour sur la première victoire en carrière du nouveau prodige français de la Moto GP : Fabio Quartararo.

 

Excellent samedi pour le Français

Pour être dans les meilleures conditions pour décrocher la victoire le dimanche, Fabio Quartararo a fait le job le samedi. Comme prévu avant le début de la saison, Quartararo s’est retrouvé à la lutte avec Viñales (Yamaha) et Marc Márquez (Honda Repsol). Mais le jeune pilote ne s’est pas démonté face au numéro 1 de Yamaha et à une des légendes de la discipline. Dans son ultime run, Quartararo a joué avec les bordures de la piste et les limites de sa M1 pour aller décrocher le temps le plus rapide devançant de plus d’un dixième et demi tous ses rivaux.

La course parfaite

Avant de lever les bras sur la ligne d’arrivée, Quartararo a maitrisé la course mais a mis quelques tours à rentrer dans le bain. Un premier virage mal négocié et le Niçois se retrouve à la 5e position. Pourtant, il ne se questionne pas sur ses capacités à revenir en tête. La première chute de Márquez ramène Quartararo sur le podium provisoire, avant que le Français commence son show sur la piste. Un dépassement autoritaire sur Miller puis un tour très rapide lui permettent de revenir dans les échappements de Viñales.

À ce moment de la course, Quartararo se transforme en champion du monde. Mettant une pression infernale sur son adversaire directe à l’instar d’un Rossi à sa grande époque ou d’un Márquez ces dernières années. L’Espagnol craque et commet une erreur dans le dernier virage du circuit de Jerez, une aubaine pour Fabio Quartararo qui prend la tête après 9 tours de course.

Les 17 derniers tours sont d’une propreté exemplaire. Le Français conduit à la perfection, il creuse l’écart rapidement sur son dauphin pour se mettre à l’abri. Le reste de sa course est une gestion des pneus parfaite pour ne pas manquer de performance en fin de course. Même avec la remontée tonitruante de Marc Márquez, Quartararo semble volé sur la piste. Alors quand la chute de l’Espagnol arrive, Quartararo sait qu’il n’a plus qu’à prendre le moins de risque possible pour décrocher sa première victoire en Moto GP. C’est chose faite après 25 tours d’une course très chaude autant dans l’air que sur la piste.

Crédit photo : AFP.

 

Dans son tour de décélération, Quartararo pleure de joie sous son casque. Des larmes qui vont le quitter quelques instants lors de son arrivée dans les stands. Avant de revenir dès que les premières notes de la Marseillaise résonneront dans le ciel andalous.

Crédit photo : Moto GP.

 

Au panthéon du sport français

21 ans d’attente pour une Marseillaise en catégorie reine ! La dernière : Régis Laconi au Grand Prix de Valence le 19 septembre 1999. Ce jour-là, Fabio Quartararo était tout juste âgé de 4 mois et personne ne savait que le futur vainqueur était alors un tout jeune garçon. Il y a quelques années Johann Zarco était tout proche de mettre fin à cette série. En 2019, c’était Fabio Quartararo lui-même qui était passé à quelques centièmes d’une victoire en Moto GP. Mais le pilote Yamaha Petronas avait à chaque fois buté sur l’immense Marc Márquez.

Avec cette victoire, Quartararo est devenu le premier Français à remporter une course en Moto GP, les autres étants des vainqueurs en 500 centimètres cubes. Une performance qui place donc le pilote tricolore du palmarès de la France en Moto GP. Avec 3 victoires aujourd’hui et à seulement 20 ans, Fabio Quartararo est bien parti pour rester le Français qui compte le plus de victoires en Moto GP pour quelques années encore.

Quartararo, salué par tous

Si l’ensemble des pilotes du paddock Moto GP ont félicité Quartararo pour sa victoire, l’un l’a fait devant le monde entier. Il s’agit de son compatriote Johann Zarco. Le pilote Ducati Avintia n’a pas hésité à s’immiscer dans la conférence d’après Grand Prix pour serrer dans ses bras Fabio Quartararo.

Les grandes stars du monde des sports mécaniques ont aussi eu un mot gentil pour le prodige français. À commencer par Lewis Hamilton qui, dans une vidéo publiée par Mercedes, s’est dit fier du pilote Yamaha Petronas. Avant de lui demander de “continuer de piloter et de nous inspirer”, un hommage touchant venant de la part d’un sextuple champion du monde.

Sébastien Loeb, Loris Baz ou encore Norman Nato ont eux aussi félicité Fabio Quartararo. Par ailleurs, Quartararo semble toucher une majorité de sportifs qui ont eux aussi eu un mot pour le vainqueur de Grand Prix. Il y a notamment Adrien Rabiot, footballeur de la Juventus de Turin, Jordan Sarrou, vététiste professionnel mais aussi Angélico, catcheur professionnel.

Avec cette victoire, Fabio Quartararo a passé un cap dans sa carrière de pilote de Moto GP. Ces 3 victoires cette saison le font rentrer à jamais dans l’histoire du sport Français. Longtemps en tête du championnat du monde, El Diablo a flanché sur les dernières courses et n’a pas pu empêcher le sacre de Joan Mir. Son passage dans l’écurie Yamaha officielle en 2021 peut lui permettre d’aller décrocher le titre mondial. Fabio Quartararo : champion du monde 2021, on en rêve déjà !

 

Crédit photo Une : Icon Sports.

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
ipsum risus odio id, commodo nec mattis velit,