Espagne

Liga (J32) : le Real Madrid cale face au Betis (0-0)

Au cours d’un match terne à l’Estadio Alfredo-Di-Stéfano, la Maison Blanche n’a pas trouvé la faille contre les Sévillans samedi soir. Les joueurs de Zinédine Zidane restent provisoirement deuxièmes de Liga, en attendant le déplacement du Barça à Villarreal dimanche.

 

Un samedi soir sans éclat à Madrid. Entre le Real et le Betis Séville, le jeu était le reflet de la météo : maussade. Sous la pluie, aucune des deux équipes n’a réellement pris le dessus sur l’autre. Karim Benzema a bien essayé d’enflammer la rencontre, mais son enchaînement de dribles ponctué d’une frappe n’a trouvé que les gants de Claudio Bravo (25e). L’éclaircie a ensuite failli venir du pied de Rodrygo, dont le centre-tir s’est écrasé sur la barre transversale (55e), avant que Luka Modrić ne prenne sa chance à l’entrée de la surface de réparation sans succès (66e). Mais au-delà de ces prises d’initiative individuelles, les Merengues ont manqué de créativité et de rythme pour asseoir une domination durable.

 

Mauvaise opération dans la course au titre

Ils auraient même pu se faire surprendre par Borja Iglesias qui, bien servi par l’ancien Madrilène Sergio Canales, a perdu son duel face à Thibaut Courtois (65e). Quelques minutes plus tôt, Diego Lainez avait complètement dévissé sa frappe malgré l’absence de défenseur devant à lui (57e). Mais la rencontre s’est finalement achevée sur un match nul et vierge qui ne fait pas les affaires d’un Real Madrid deuxième de Liga, à deux longueurs de l’Atlético. En cas de victoire de Barcelone à Villarreal dimanche, les Merengues pourraient perdre une place à la différence de buts.

 

Malgré cette prestation peu convaincante avant la demi-finale aller de Ligue des champions contre Chelsea mardi, la Maison Blanche a tout de même enregistré le retour d’Eden Hazard. Le Belge, qui n’avait plus foulé une pelouse depuis le 13 mars, a dynamisé le jeu madrilène. De son côté, le Betis dépasse Villarreal et grimpe à la sixième place.

 

Crédit photo de une : Twitter @realmadrid

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire