En équipe

Ligue 2 – Le Paris FC doit très vite réagir

Pendant la pause hivernale, WeSportFR vous propose un bilan des équipes du championnat de Ligue 2. Aujourd’hui, c’est le club de la capitale qui passe sous la lumière des projecteurs. Et le début de saison du Paris FC est catastrophique.

 

Résultats et classement

La première partie de saison des Parisiens est à oublier au plus vite. Actuellement 19e avec 15 points, le Paris FC doit vite se ressaisir. Avec quatre petites victoires pour trois nuls et douze défaites, difficile de trouver une lueur d’espoir. Lors de la précédente journée de Ligue 2, ils se sont inclinés face à un concurrent direct en la personne du Mans sur le score très flatteur de 3-0. Leur dernière victoire en championnat remonte à fin novembre face à l’AJ Auxerre. Il aura fallu attendre la 11e journée pour voir le Paris FC décrocher sa première victoire en Ligue 2 (1-0 contre Troyes).

A la rentée, ils seront opposés à Sochaux puis à Rodez avant d’affronter un concurrent : Niort. Il ne pas falloir traîner pour René Girard, qui a récemment été nommé entraîneur du club. En Coupe, le bilan est mitigé. Ils sont toujours en lice en Coupe de France et affronteront Fabrègues en 32e de finale demain. En revanche, la Coupe de la Ligue n’a pas réussi au Paris FC : ils se sont très lourdement inclinés contre Nantes sur le score de 8-0.

Un mercato médiocre

A première vue, le mercato Parisien semblait correct. Pourtant dans le jeu, les résultats sont beaucoup moins bons. Avec le départ de Romain Perraud pour Brest, les dirigeants du PFC n’ont pas trouvé son remplaçant idéal. L’effectif s’était plutôt bien étoffé, avec les arrivées de joueurs comme Jérémy Menez, Felipe Saad ou encore Romain Armand, mais ces joueurs n’ont pas réussi à convaincre. Hormis Romain Perraud, le seul départ important est celui de Silas Wamangituka, parti à Stuttgart. Avec ces deux départs, on a l’impression que toute l’équipe est désorganisée et n’arrive pas à se mettre en place, ce qui explique ce début de saison très mauvais. Il faudra réaliser un bon mercato hivernal pour remonter la barre et commencer l’opération maintien, qui s’annonce d’ores et déjà très compliquée.

Officiel : Jérémy Ménez revient à Paris ! - Foot 01

L’arrivée de Menez semble importante pour dynamiser l’attaque parisienne.

 

Des play-off à la lutte pour le maintien

Le changement de décors est assez brutal pour les joueurs du Paris FC. Alors qu’ils ont fini barragiste pour la montée lors du précédent exercice, les voilà en train de lutter pour le maintien. Cela s’explique notamment par le départ de cadres (Perraud et Wamangituka) qui n’ont pas été remplacés. La défense, qui était le point fort de cette équipe l’année passée, semble totalement dépassée. Vincent Demarconnay est bien esseulé et moins décisif (28 buts encaissés en 19 rencontres, soit une moyenne d’environ 1.5 buts par match). L’arrivée de René Girard, qui remplace Bazdarevic peut peut-être faire évoluer le club et réveiller les joueurs. Il faut dire que le club n’est pas aidé par un soutien très limité dans un stade Charlety très clairsemé les soirs de match.

 

Demain, vous retrouverez le bilan de Clermont. La majorité des clubs de Ligue 2 encore en lice en Coupe de France disputeront leur match demain après-midi.

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
Aenean ultricies sit ipsum venenatis mattis id, risus vulputate, velit, Nullam luctus