Ligue 2 : les transferts du 1er au 7 juillet

Nouveau mois pour les clubs de Ligue 2 qui continuent d’effectuer leurs emplettes. Au menu aujourd’hui, des prêts de jeunes et quelques transferts payants. Tableau récapitulatif de la semaine

Sochaux et Nancy passent la DNCG et commencent leurs mercatos

Ce matin, la DNCG a rendu son verdict. Avec trois jours de retard, le gendarme financier annule toutes les sanctions émises aux clubs concernés par les audits de jeudi. Dans le lot, nous retrouvons Sochaux. Le club doubiste se vour néanmoins attribuer un encadrement de la masse salariale et interdiction de transfert à titre onéreux. Un soulagement pour le public jaune et bleu, qui peut continuer à voir leur club jouer dans l’antichambre de l’élite français.

Plus tôt dans la semaine, c’est Nancy qui voit son maintien en Ligue 2 confirmé en appel. Alors que la situation du club lorrain était plus aggravante que Sochaux, ils ont su trouver les moyens pour se sauver. Jacques Rousselot, président du club, peut être fier d’avoir réussi à trouver les fonds nécessaires en l’espace de quinze jours. Chapeau l’artiste !

De ce fait, les clubs ont pu débuter ou continuer leur mercato. Nancy, qui possédait déjà quatre signatures réalisées pendant la saison 2018/2019, vient d’ajouter un cinquième joueur au carnet en la personne de Baptiste Vallette. Le gardien désormais ex-nîmois va pouvoir se relancer et trouver une place de titulaire en lieu et place de Guy Roland Ndy Assembe, qui a quitté le club la semaine dernière. Du côté de Sochaux, Fabien Ourega, ex-joueur du Paris FC, a paraphé un contrat avec les Lionceaux. Devraient suivre Jérémy Livolant (Guingamp) en prêt, et un essai pour Christophe Diedhiou, libre depuis son départ de Créteil.

Le tableau récapitulatif

Crédit tableau : We Sport FR par Arthur Geillon (@art_gln)

Crédit photo en Une ; AS Nancy Lorraine

A propos de l'auteur

Rédacteur football, basket, eSport pour We Sport FR et chroniqueur radio pour l'émission Soyons Sports à Shalom Besançon. Fan du FC Sochaux depuis qu'un certain Teddy Richert a fait des merveilles en finale de Coupe de France 2007.

Poster un commentaire

accumsan leo suscipit mattis ut porta. sed massa dolor. Praesent quis Curabitur