Champions League

Ligue des Champions : l’OM de retour en Europe, chocs en stock ce mercredi

Ce mardi, c’était le grand retour de la Ligue des Champions et de ses belles affiches. PSG-Manchester, Rennes-Krasnodar, Lazio-Dortmund ou encore Chelsea-Séville, cette première soirée européenne aura été riche en enseignements. Mercredi, pour la deuxième partie de ces rencontres comptant pour la première journée, l’OM se déplace sur la pelouse de l’Olympiakos, tandis que l’Atletico ou encore Liverpool font respectivement le voyage à Munich et Amsterdam pour y affronter le Bayern et l’Ajax. 

 

Un choc déjà décisif dans la poule A

Pour son entrée en lice en Ligue des Champions, le champion en titre bavarois reçoit l’Atletico Madrid. Les Colchoneros, renforcés par l’arrivé de Luis Suarez cet été, auront à cœur de montrer qu’il faudra encore compter sur eux cette saison. Malgré un début de saison en dents de scie, les hommes de Simeone voudront et devront faire étalage de leur science tactique pour résister aux assauts de l’armada allemande. De son côté, le Bayern pourra bien évidemment compter sur ses hommes forts que sont Robert Lewandowski, Manuel Neuer, Joshua Kimmich ou Thomas Müller pour faire la différence. Il faudra pour les Espagnols laisser peu d’espaces entre les lignes mais aussi sur les côtés, s’ils ne veulent pas rapidement voir leurs espoirs s’envoler du côté de l’Allianz Arena.

Dans l’autre rencontre du groupe, le Red Bull Salzbourg, invaincu en match officiel depuis le déconfinement, accueille les Russes du Lokomotiv Moscou à 18h55. Avec l’ambition de s’offrir un sursis quant à la qualification en 8e dans un groupe aussi relevé, mais aussi et surtout de prendre déjà une option sur la 3e place.

 

Le grand retour de Marseille parmi les étoiles 

Sept ans après la dernière participation des Olympiens en Ligue des Champions, ils sont de retour. Lors de l’édition 2013/2014, l’OM n’avait pas marqué le moindre point au sein d’une poule F composée d’Arsenal, de Dortmund et de Naples.
“On est aussi là pour être compétitifs. On va entrer avec le maillot de l’OM, son histoire et son étoile dorée sur le logo.”

Voici la déclaration du coach olympien avant que son club affronte l’Olympiakos, en Grèce. Dans un stade dégarni au vu du contexte sanitaire actuel, les Marseillais auront un coup à jouer dans une poule qui reste abordable pour une équipe qui se trouvait dans le chapeau 4 lors du tirage au sort. Les hommes de Villas-Boas retrouveront par ailleurs une vieille connaissance, en la personne de Mathieu Valbuena, dans un affrontement qui s’annonce  déjà décisif pour la suite.

 

Le Real Madrid, City et Liverpool doivent se rassurer

Dans la poule B, le Real Madrid affronte le Shakhtar en ouverture de ce mercredi européen (18h55). Défaits à la surprise générale par le promu Cadiz samedi, les hommes de Zidane se doivent de renouer avec le succès pour entamer au mieux cette campagne 2020/2021. Régulièrement pointé du doigt par les amateurs du clubs ces dernières semaines à cause de la pauvreté du jeu proposé, le technicien français devra trouver les solutions en attaque pour venir à bout d’une équipe ukrainienne toujours compliquée à manœuvrer.
En Angleterre, Manchester City reçoit Porto dans l’optique de s’affirmer immédiatement comme le favori du groupe C. Face à des Portugais qui n’ont peut-être plus leur splendeur passée, les coéquipiers de Raheem Sterling voudront effacer le traumatisme de leur élimination face à Lyon lors du dernier Final 8. Pour rappel, l’Olympiakos et Marseille complètent ce groupe.
Liverpool, vainqueur de l’édition 2019 et éliminé prématurément l’an dernier, aura également à cœur de commencer par une victoire. Mais un déplacement périlleux se profile en terre hollandaise. Tenus en échec dans un derby de la Mersey frustrant lors duquel ils ont perdu Virgil Van Dijk pour plusieurs mois, les Reds devront contenir des Ajacides toujours présents quand il s’agit de briller lors des grandes joutes européennes. Si le trio Mané-Firmino-Salah devrait prendre place devant, Jürgen Klopp devra trouver son animation derrière, avec l’absence de son meilleur élément défensif.
https://s.france24.com/media/display/e1f86db4-b6ec-11ea-8742-005056a98db9/w:1280/p:16x9/000_1U144P.webp

Crédit photo : France 24

Dans l’autre rencontre de la poule, l’Atalanta souhaitera confirmer son beau parcours de l’an dernier en venant à bout de l’équipe surprise de Midtjylland, et se rassurer après la gifle reçue du côté de Naples le week-end dernier (4-1).

 

L’Inter Milan veut se relancer

De son côté, l’Inter Milan voudra réagir après sa défaite dans le derby face au Milan AC (1-2). Après un début de saison encourageant et une qualification pour les 8e de finale ratée in-extremis la saison dernière, les hommes de Conte doivent laver l’affront. Portés par leur fantastique duo d’attaque composé de Lautaro Martinez et de Romelu Lukaku, les Interistes veulent bien démarrer à domicile, face à une équipe de Moenchengladbach qui peine pour le moment à retrouver son niveau de la fin de saison passée.
https://cdn.forzaitalianfootball.com/wp-content/uploads/2019/10/lukaku-lautaro-inter.jpg

Crédit photo de l’image en Une : Forza Italian Football

 

Les pronostics de la rédaction :

  • Victoire du Bayern Munich @1.58
  • Victoire de Manchester City @1.28
  • Match nul entre l’Olympiakos et Marseille @3.27
  • Victoire de l’Atalanta @1.60

 

Crédit photo de l’image en Une : Daily Mercato



Sport en directMercato Football Ligue 1
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
elit. dapibus venenatis elementum diam ut risus. leo. ut