Lucas Hamilton gagne la quatrième étape

0
Lucas Hamilton gagne la 4e étape
Ligue 1

Après le succès de Michael Woods (EF Pro Cycling) à Saturnia, les coureurs de 55e Tirreno Adriatico disputaient la première étape de montagne de cette édition. En profitant de la neutralisation des favoris, Lucas Hamilton (Mitchelton-Scott) a remporté sa 4e victoire professionnelle en battant Fausto Masnada (Deceuninck Quick-Step) au sprint.

Image

D’abord, la première difficulté sur le parcours a permis à une échappée de 11 coureurs de se constituer avec le vainqueur de la Bretagne Classic Michael Matthews (Team Sunweb), Marco Canola (Gazprom – RusVelo), Jan Tratnik (Bahrain – McLaren), Geoffrey Bouchard, Mathias Frank (AG2R La Mondiale), Davide Ballerini (Deceuninck – Quick Step), Manuele Boaro (Astana Pro Team), Alessandro Tonelli (Bardiani-CSF-Faizanè), Davide Gabburo (Androni Giocattoli – Sidermec), Kobe Goossens (Lotto Soudal), Héctor Carretero (Movistar Team) et Samuele Battistella (NTT Pro Cycling).

Cependant, Bouchard a été distancé un peu plus loin et a été repris par le peloton emmené par la EF Pro Cycling du leader du général et vainqueur de la veille Michael Woods.

Image

Par la suite, l’avance des hommes de tête a été d’environ 4 minutes avant d’attaquer le final très difficile de cette étape.

Image

Dans la Forca di Gualdo (10.1 km à 7.5 %), trois coureurs se sont dégagés du groupe de tête : Frank, Carretero et Matthews. Dani Navarro (Israel Start-Up Nation), Louis Meintjes (NTT Pro Cycling) et Rui Costa (UAE Team Emirates) ont attaqué depuis le peloton et sont revenus peu avant le sommet sur les échappés matinaux lâchés dans le col. Le peloton est passé au sommet avec un retard de 2’30”. Du côté des classements annexes, Héctor Carretero est passé en tête de la Forca di Gualdo tandis que Michael Matthews a passé en premier le sprint intermédiaire de Castelluccio.

Image

Par la suite, dans la montée vers le Rifugio Perugia (3.5km à 6.7 %), Navarro, Meintjes et Rui Costa ont distancé leurs compagnons de chasse tandis que Matthews est passé en tête de la difficulté 30 secondes devant. Du côté du peloton, l’écart est passé à 1’30”.

Image

Après une longue descente, Meintjes et Costa ont recollé aux quatre coureurs de tête mais leur avance a fondu.

Image

Puis, dans l’Ospedaletto (5.1km à 7.1%), les fuyards ont été avalés par le peloton. Dès les premières attaques, Vincenzo Nibali (Trek Segafredo) n’a pas tenu le rythme. Parmi les favoris, cinq coureurs se sont montrés les plus forts. Mais, d’autres coureurs sont revenus dans la descente vers Cascia. Ainsi, Fausto Masnada (Deceuninck – Quick Step) et Lucas Hamilton (Mitchelton-Scott) ont attaqué à plus de 6 kilomètres de l’arrivée.

Image

Finalement, Hamilton s’est montré bien plus fort que l’Italien pour remporter cette 4e étape. Michael Woods (EF Pro Cycling) a réglé au sprint le groupe de chasse à 10 secondes.

Au classement général, Woods a conservé son maillot bleu avec 9 secondes d’avance sur Majka. Fauso Masnada est remonté à la 3e place à 18 secondes juste devant Hamilton à 27 secondes. Demain, place à une arrivée au sommet à Sassotetto après une ultime montée de 11,9 km à 7,1 %.

Image

 

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here