Match de l’avenir à la CACC, Kross répond à nos questions !

Le 29 juin 2019, la CACC, une promotion française en constante évolution nous présentera son match de l’avenir, entre Camus, Ultima Sombra, Kross et Rick Salem. Pour l’occasion, nous avons la chance de pouvoir poser nos questions à chaque catcheur. Ces interviews sortiront tous les mois, et nous commençons avec l’ancien champion de la NWC : Kross.

 

 

Bonjour Kross, comment es-tu arrivé dans le business du catch ?

Je suis monté pour la première fois sur le ring en 2015 pour la structure NWC Catch. Par la suite, j’ai enchaîné des shows et grâce à ces derniers j’ai eu des opportunités dans différentes structures telles que : Ouest Catch, FRPW, CACC, Revolt, ICWA, WPE…

 

 

Que penses-tu de ton prochain match de l’avenir à la CACC ? Penses-tu avoir les capacités de le gagner ?

J’ai une vision très optimiste pour mon futur match de l’avenir. Je n’ai pas la prétention d’affirmer que je vais gagner ce match mais je peux vous dire une chose :  je ne vais pas faire 600 km pour les regarder dans le blanc des yeux !

 

Résultat de recherche d'images pour "kross cacc"

 

Pour toi, le match de l’avenir est-il une bonne chose pour dénicher de nouveaux talents ?

Le match de l’avenir occupe une place primordiale au sein de la CACC. En effet, il offre une bonne visibilité aux participants mais encore plus à celui qui en ressortira vainqueur. Par ce fait, elle permet effectivement, selon moi, de dénicher de nouveaux talents.

 

 

Tu as été à l’école de la PROGRESS Wrestling (knucklelocks), est-ce que ce voyage t’a apporté de l’expérience dans ton parcours de catcheur ?

En terme d’expérience, ce voyage m’a permis de m’entraîner dans une structure étrangère, de rencontrer de nouveaux lutteurs et d’échanger avec des coachs. Il me tarde de retourner cette année à l’étranger afin de continuer d’apprendre de nouvelles choses. Ces voyages sont toujours très enrichissants.

 

 

Tu as eu l’occasion de rencontrer Théo Popoff à la NWC et à Ouest Catch, as-tu appris certaines choses avec lui, comme de l’expérience, ou l’évolution du catch entre les années 60 et aujourd’hui ?

J’ai effectivement eu l’occasion de rencontrer Popoff. Je me suis montré très bienveillant envers lui, très respectueux, me montrant sans cesse à l’écoute de ses différentes anecdotes, ses expériences, son vécu… Je le considérais comme mon père spirituel sur le ring ! Je me suis hélas, pris un revers lors du dernier show de la NWC lorsque, avec Antoine Bernard, il m’a trahis pour s’emparer de la ceinture !

 

L’image contient peut-être : 5 personnes

 

 

Etre champion de la CACC est-il un de tes projets pour 2019 ?

Oui car je compte gagner le match de l’avenir pour convaincre les dirigeants de me donner une chance supplémentaire de monter au sommet de la CACC.

 

 

La CACC est une promotion qui ne cesse de prendre de l’ampleur, je suppose que tu prends beaucoup de plaisir à y catcher ?

Depuis mon dernier match au sein de cette promotion, le vestiaire a changé, la vision et les objectifs de la structure ont évolué. Je n’ai pas lutté là-bas depuis ce renouveau, j’ai donc hâte de m’y rendre le 29 juin !

 

 

Une dernière chose à rajouter quant à tes objectifs pour 2019 ?

Persévérer au niveau des entraînements, travailler mon physique et lutter dans de nouvelles structures.

 

 

Nous remercions Kross d’avoir pris de son temps pour nous répondre. Nous lui souhaitons de réussir dans tous ses futurs projets et nous espérons qu’il pourra remporter le match de l’avenir. Il est également présent sur plusieurs show en France. Rendez-vous le mois prochain pour une nouvelle interview.

 

Crédit photo : Matt. L et Seb Demange.

A propos de l'auteur

Fan de catch et de Formule 1 ! Fier supporter de Guingamp !

Poster un commentaire

leo. leo mattis felis commodo non neque. quis, massa libero