Football

Niort Ligue 2 : Les 48h qui ont tout fait basculer chez les Chamois

Niort

Démenti dans un premier temps par les Chamois, Sébastien Desabre a bien quitté Niort pour prendre la tête de la sélection congolaise. Récit d’un week-end chaotique pour les Chamois Niortais.

“Le Chamois Niortais Football Club annonce un accord de principe pour la résiliation du contrat de son entraîneur Sébastien Desabre”. Par cette phrase, la direction niortaise a donc acté le départ de son entraîneur Sébastien Desabre vers la RDC. Un communiqué expéditif qui vient conclure pour Niort un épisode qui a empoisonné son week-end. Entre rumeur, démentie du club, match raté contre Bastia et enfin le départ de Sébastien Desabre, retour sur la fin de semaine mouvementée du club Néo-Aquitain. 

Un communiqué de la Fecofa qui met le feu aux poudres à Niort

Tout semblait pourtant aller pour le mieux aux Chamois Niortais. En effet, Niort a remporté son match d’ouverture contre Annecy (1-2) lors de la première journée de Ligue 2. Un bon résultat qui permettait à Niort d’entamer sa semaine avec sérénité. Concentré sur leur match contre Bastia, les joueurs niortais vont connaître un samedi riche en rebondissements. 

Un communiqué de la Fédération congolaise de football (Fecofa) paru en début d’après-midi vient mettre le feu aux poudres. Dans ce message, la fédération de la RDC annonce la nomination de Sébastien Desabre comme nouveau sélectionneur des Léopards. Problème : le technicien est sous contrat avec les Chamois Niortais jusqu'à la fin de la saison.

De ce fait, la direction niortaise s'empresse à son tour de publier un communiqué pour démentir cette information. Le Chamois Niortais Football Club n’a jamais été en contact avec la FECOFA au sujet de son entraîneur Sébastien Desabre et réitère son envie de le conserver au-delà de son contrat actuel” peut-on lire. Tout ça à moins de 2h de la réception de Bastia au Stade René-Gaillard pour le compte de la deuxième journée de Ligue 2.

Un match raté

Perturbé, l’équipe niortaise se délite totalement face aux joueurs corses. En moins de 30 minutes, les coéquipiers de Mathieu Michel encaissent 4 buts dans la première demi-heure de la rencontre. Niort s’incline finalement 4 buts à 1. Sans le portier niortais, l’addiction aurait pu être bien plus lourde. Les joueurs deux-sévriens apparaissent sur le terrain sonné par cette journée mouvementée.

En conférence de presse d’après-match, Sébastien Desabre botte en touche concernant une possible arrivée à la tête de la RDC. “Il faut parler du match de ce soir. Je suis complètement transparent avec M. Hanouna et le club, et je communiquerai à ce sujet très rapidement” indique-t-il. Pas de quoi rassurer les supporters niortais sur l’avenir ou non du technicien sur le banc de Niort. 

D’autant plus que la fédération congolaise continue à affirmer que le technicien niortais sera le prochain sélectionneur des Léopards. “Comment imaginez-vous qu’une fédération qui veut engager un sélectionneur puisse négocier avec son club ? Sébastien Desabre a postulé et nous avons jeté notre dévolu sur lui. Quant à sa relation contractuelle avec son club, ça regarde l’entraîneur et son club” indique le secrétaire de la fédération, Belge Situatala. Une manière habile de mettre la pression sur le principal intéressé. 

Une annonce de départ laconique

Le verdict final tombe ce dimanche en fin d’après-midi. Niort annonce dans un communiqué d’une ligne avoir trouvé un accord de principe avec Sébastien Desabre pour se séparer. Ce dernier confirme, quelques heures plus tard, son arrivée sur le banc de la RDC. “Je suis très heureux de vous annoncer que je suis le nouveau sélectionneur de la RDC. Je remercie la direction des Chamois Niortais, les joueurs, mon staff, l’ensemble du club et les supporteurs pour les deux enrichissantes années” indique-t-il sur son compte Twitter. 

Une façon peu élégante de clore deux années de collaboration entre Niort et l’entraîneur français. Arrivé en juin 2020, Sébastien Desabre a réussi à maintenir par deux fois les Chamois en Ligue 2. Fort d’une année prometteuse la saison dernière, les espoirs d’un top 10 étaient permis cette saison. Son départ prématuré vient perturber les Niortais dans une saison de tous les dangers. Pour rappel, 4 clubs descendront en National à l’issue de cet exercice.

Quel avenir pour Niort ?

Les Chamois Niortais n’ont pas eu le temps de tergiverser après ce feuilleton du départ de Sébastien Desabre. En effet, Niort doit se déplacer chez les Girondins de Bordeaux, ce samedi 13 août.  La direction niortaise s'est donc attelée à l'arrivée d’un nouvel entraîneur susceptible d’être sur le banc dès cette fin de semaine. Vraisemblablement, Niort a déjà trouvé le successeur de Sébastien Desabre en la personne de Benoît Tavenot.

Selon les informations de Foot Mercato, l’ex adjoint de Frédéric Antonetti au FC Metz serait en discussion avancée avec le club deux-sévrien. Une information confirmée par le journal La Nouvelle République qui indique même que ce dernier est déjà sur place. Ce serait sa première expérience en tant qu’entraîneur principal. 

Un coach qui correspond au profil décrit par le directeur sportif, Mikaël Hanouna à nos confrères de MaLigue2. À savoir, un entraîneur formateur et qui sait faire preuve de nouveauté. Ce serait ainsi le 8ème entraîneur de Niort en 10 ans. Décidément, le mot stabilité est un mot inconnu dans le vocabulaire des dirigeants des Chamois Niortais.


Dernières publications

En haut