ATP

Open d’Australie (H) : Nick Kyrgios au forceps face à Ugo Humbert

Dos au mur sur les deux balles de matchs en faveur d’Ugo Humbert dans le quatrième set, Nick Kyrgios s’en est finalement sorti en cinq manches au terme d’un show dont il a le secret. L’australien retrouvera Dominic Thiem au troisième tour vendredi. 

Ugo Humbert l’attendait depuis le tirage au sort, nous aussi. Plus qu’alléchante sur le papier, l’opposition de style entre le français et Nick Kyrgios tient dès son entame toutes ses promesses. Attendus sur leur mise en jeu, les deux joueurs répondent présents dans le domaine. Les premiers jeux de service sont remportés assez facilement. Pour Nick Kyrgios, le premier service à la cuillère arrive rapidement et lui permet de recoller à 2-2.

Bataille de service

Dans le cinquième jeu, Ugo se rend compte qu’il va devoir se faciliter la vie au service s’il ne veut pas s’installer dans une filière longue qui semble convenir à l’australien. Deux cadeaux de ce dernier permettent au français de revenir de 0-30 à 30-30 puis d’assurer ensuite (3-2). Toujours pas de break mais ça sent la poudre. Nick Kyrgios semble bien dans son match, affuté et surtout très à l’aise au service. Sur les quatre premières mises en jeu du fantasque australien, le messin n’entrevoit pas la moindre possibilité de breaker. La première occasion du match est pour Nick Kyrgios, superbement écartée par Ugo Humbert. Le français garde le cap même si, porté par son public, l’australien semble avoir pris légèrement le dessus. Pourtant, dans le jeu qui suit, à 5-4 en sa faveur, le français s’offre lui aussi sa première occasion de breaker. Très solide sur son service, Nick Kyrgios  recolle à 5-5. Le match pop-corn annoncé a bien lieu à la John Cain Arena. À 6-5, Ugo Humbert en met encore un peu plus et s’offre deux nouvelles balles de set. La première est convertie ! 7-5 Humbert. Pour la première fois du match, Nick Kyrgios est passé à côté de jeu de service et se retrouve désormais mené un set à zéro.

Pour Nick Kyrgios, qui dit set perdu dit raquette cassée. S’il semble d’abord parvenir faire abstraction de l’attitude de son adversaire dans l’entame du deuxième set, à 1-1, Ugo cède sa mise en jeu pour la première fois. En face, toujours aussi performant au service, Nick Kyrgios fait la course en tête. À 5-4 pour l’australien, Ugo tente le tout pour le tout mais Nick Kyrgios peut une nouvelle fois compter sur sa première balle. 6-4 Kyrgios, après 1h25, l’australien revient à hauteur.

Ugo Humbert a eu les occasions…

Dans le troisième set, Ugo enchaîne les très bons jeux de service mais ne parvient pas à reprendre la mise en jeu de son adversaire. Nick Kyrgios coure après le score mais le fait très bien. À 4-3 en sa faveur, Ugo se montre une nouvelle fois opportuniste et saisit la première occasion de faire le break. 5-3 pour le français puis 6-3 après un très bon jeu de service. Le lorrain a réagi de fort belle manière à la perte de la deuxième manche. Il mène désormais deux sets à un après 2h.

Comme après avoir perdu le premier set, Nick Kyrgios s’énerve. L’australien parle, casse une nouvelle raquette et écope d’un nouvel avertissement. Ugo Humbert en profite et fait le break d’entrée dans la quatrième manche, le scénario est désormais idéal. Le break est confirmé. Solide sur ses mises en jeu, le français voit néanmoins l’australien remettre le nez à la fenêtre et se procurer deux balles de debreak à 4-3 puis à 5-4. Ugo écarte les premières avec cran mais cède finalement.

…mais Kyrgios s’impose finalement

Une nouvelle fois porté par son public Nick Kyrgios revient à 5-5. L’australien prend l’avantage, 6-5 avant de se faire embarquer dans un tie-break par Ugo Humbert. Nick Kyrgios est de retour et est injouable dans le tie-break. Énormes retours, passings parfaits, dans une ambiance de Coupe Davis, grâce à un énième ace, l’australien s’offre un cinquième set. C’est cruel pour Ugo qui devra montrer encore un peu plus de force mentale pour l’emporter.

En début de cinquième set, Nick Kyrgios s’énerve à nouveau. Le dialogue avec l’arbitre se poursuit. L’australien a déjà écopé de deux avertissements mais est toujours furieux contre le dysfonctionnement du détecteur de let positionné sur le filet. Cela ne l’empêche pas de breaker. La dynamique s’est inversée. Ugo Humbert semble touché mentalement. En face de lui, à la manière d’un boxeur, Nick Kyrgios distribue les coups. S’il n’a que très peu joué en 2020, l’australien ne connaît pas pour autant de baisse physique. Conclure n’est pas un problème pour lui. L’australien l’emporte donc en cinq manches (5-7, 6-3, 3-6, 7-6, 6-3).  Il ne cessera jamais de nous surprendre. Au prochain tour, Nick Kyrgios aura de nouveau fort à faire puisqu’il affrontera Dominic Thiem, finaliste l’an dernier. Encore un sacré match en perspective…

 

Crédits photo : We Are Tennis 

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire