Présentation d’une équipe aux ambitions croissantes : le Clermont Foot 63

0
Crédit photo : Ligue2.fr
Ligue 1

Chaque jour pendant trois semaines, We Sport a décidé de vous présenter chaque équipe de Ligue 1 et de Ligue 2 en ce début des championnats. Aujourd’hui, c’est le Clermont Foot 63 qui est à l’honneur dans ce tour d’horizon des clubs de L2.

Une saison inachevée

Sans le savoir, c’est le 6 mars et sur une victoire 2-0 contre Sochaux que les Auvergnats achevaient leur saison à une belle cinquième place, habituellement qualificative pour les play-offs d’accession à l’élite. Mais faute à la crise sanitaire, les autorités compétentes gouvernementales ont choisi de couper court aux championnats, et par conséquent, ceux-ci ont enterré définitivement les chances de montée pour les Clermontois. Une décision contestée par le club clermontois, en collaboration avec l’ESTAC Troyes, quatrième la saison passée et également prétendant au troisième ticket d’accession à la Ligue 1. Les deux clubs ont saisi, le 12 juin dernier, le conseil d’Etat pour plaider leur cause et disputer les play-offs. Ce dernier, en vue des conditions sanitaires, n’a pu donner son accord et a rejeté l’appel des deux formations.

Pour en arriver jusque-là, Clermont a dû batailler toute la saison, dans un championnat réputé très physique. Mais les hommes de Pascal Gastien étaient armés. L’ancien coach des Chamois Niortais a pu bénéficier de milieux expérimentés comme Jonathan Iglesias ou Jason Berthomier et une charnière centrale solide Houtoundji-Ogier (4e meilleure défense, la saison passée avec 25 buts encaissés). La réussite des joueurs du Puy-de-Dôme passait également par une l’arrivée d’une révélation : Adrian Grbic. Le joueur arrivé libre d’Altach en D1 autrichienne, à l’été 2019, n’a pas tardé à montrer son instinct de buteur. Pour sa première saison en France, il termine second meilleur buteur avec 17 buts avec seulement trois longueurs de retard sur son compère zimbabwéen, Tino Kadewere.

Relancer la machine

Si les Clermontois sont déjà tournés sur cette nouvelle saison débutée, ce samedi contre Caen (0-0), l’effectif version 2020-2021 a vécu quelques changements. En effet, en cette fin août, côté clermontois, on dénombre de nombreux départs d’envergure. Maxime Dupé, prêté par Nantes, est transféré à Toulouse tandis que Mario Gonzalez retourne à Villarreal. L’ailier droit de 29 ans, Alassane N’Diaye ne prolonge pas son aventure auvergnate et rejoint la Corse et l’AC Ajaccio. Le gros départ de l’intersaison se nomme Adrian Grbic. Après un feuilleton entre Brest et Lorient, c’est le club merlu qui a réussi à s’adjuger les services de l’attaquant autrichien pour un montant record de 10 millions d’euros.

Un montant qui a permis aux dirigeants de remplacer ces départs importants. Jordan Tell, prêté par le Stade Rennais à l’US Orléans lors du dernier exercice, rejoint définitivement les Clermontois. L’ancien portier ruthénois Arthur Desmas aura la lourde tâche de remplacer Maxime Dupé. Le coach clermontois pourra également compter sur le retour de prêt de Mohamed Bayo, quatrième meilleur buteur du National la saison passée. Un élément en devenir qui pourrait faire du bien à l’attaque clermontoise.

De plus, durant cet été pas comme les autres, Clermont a su garder plusieurs éléments importants de son effectif et notamment une partie de sa colonne vertébrale. La charnière centrale Houtoundji-Ogier évoquée précédemment sera toujours de la partie, tout comme les valeurs sûres de l’entrejeu : Berthommier, Iglesias et Gastien.

Le joueur à suivre : Jim Allevinah

https://www.lamontagne.fr/photoSRC/VVNUJ1paUTgIBhVOCRAHHQ4zRSkXaldfVR5dW1sXVA49/football-ligue-2-clermontfoot-vs-caen-1re-journee-de-ligue-2_4897069.jpeg
Crédit photo : La Montagne

Agé de 25 ans, le franco-gabonais a débarqué à l’été 2019 sur les terres du Stade Gabriel-Montpied pour 3 ans. Sans CV professionnel, il a tapé dans l’œil des dirigeants clermontois lors de ces précédentes saisons à l’échelon amateur. D’abord sous les couleurs de l’Aviron Bayonnais en N3 puis du Puy en Velay (N2), il a su montrer ses qualités de vitesse et de percussion ainsi que son intelligence de jeu. Il est même sélectionné pour la première fois avec le Gabon, le 12 mars 2019 avant de connaître sa première sélection dix jours plus tard contre le Burundi.

Discret lors de sa première saison avec seulement un petit but en treize matchs, le natif d’Agen pourra enfin exploser cette saison et justifier toutes les attentes placées en lui. Le désormais international gabonais a livré ses impressions au Petit Bleu d’Agen en avril dernier : « Je viens d’arriver dans le monde professionnel donc il ne faut pas non plus brûler les étapes. Même si un jour, j’aimerais jouer en Ligue 1 ou dans une première division d’un des cinq grands championnats. Dans l’idéal, ce serait quand même d’y arriver avec Clermont dès la saison prochaine. »

Une préparation tronquée

Clermont n’a pas été épargné par le virus qui sévit aujourd’hui dans le monde entier. Et cela a perturbé la préparation des Clermontois. Si le match prévu contre Orléans a été annulé faute de joueurs côté orléanais, le match contre Montpellier n’a pas pu être disputé pour une raison liée à la crise sanitaire. En effet, l’effectif montpelliérain possédait un joueur contaminé par le COVID-19.

Deux matchs annulés à cinq jours d’intervalle, qui ont déstabilisé la préparation clermontoise. Une préparation qui laisse que peu de satisfaction au niveau des résultats. Un premier nul 0-0 contre Troyes, en guise de reprise ainsi qu’une défaite à Rodez, d’une courte tête (1-0). La seule victoire, obtenue contre Châteauroux (3-0) est la seule réelle satisfaction de cette préparation. D’autant plus que la recrue en attaque Jordan Tell, s’est mise en confiance en inscrivant en triplé.

Cette tournée de matchs amicaux s’est terminée par une lourde défaite au Stade des Alpes contre Grenoble (4-0). Pas idéal pour des Clermontois en quête d’une montée historique dans l’élite française.

Le pronostic

7e – 10e place :

Si Clermont nourrit de grosses ambitions cette saison, son effectif semble assez limité. Le départ d’Adrian Grbic, remplacé par Tell ne semble pas être opportun pour disputer la course de la montée en L1. Malgré tout, les Auvergnats continueront de développer un football attrayant pour les amener dans la première partie du classement.

Voilà une saison ardue qui attend les Clermontois. Ces derniers devront prendre cette saison par le bon bout. Même si les hommes de Pascal Gastien sont moins armés que sur la saison dernière, ils ne disent pas pour autant leur dernier mot pour l’accession à la Ligue 1.

 

 

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here