Football

Preview Ligue 2 2019/2020 : Grenoble Foot 38

De retour dans le monde professionnel après sa liquidation judiciaire en 2011, le GF38 a su faire son trou. Embarqué dans une nouvelle saison en Ligue 2 avec une stratégie de recrutement à bas coût, le club isérois compte bien se montrer une nouvelle fois. Preview du club.

Résumé de la saison 2018/2019

Pour son retour en Ligue 2, Grenoble a montré une certaine irrégularité dans toute sa saison. Capable du meilleur comme du pire, la formation de Philippe Hinschberger a eu du mal à enchaîner les victoires. Pour autant, les défaites se montraient autant que les victoires (13 victoires pour 14 défaites). La faute a des faiblesses défensives notables, et un jeu de possession bloquant les solutions offensives. Pour finir, une 9ème honnête et très intéressante pour une première saison. Qui s’est terminée par la retraite de l’éternel Selim Bengrabia, milieu de terrain légendaire du GF38, présent depuis la CFA2 à 38 ans. Chapeau l’artiste.

Pour ce qui est des coupes, une élimination au premier tour de Coupe de la Ligue face à Metz. Un parcours jusqu’en 32èmes de finale en Coupe de France face à Strasbourg après avoir effectué 3 tours. Un parcours honnête.

Les transferts arrêtés au 15 juillet

Arrivées

  • Charles Pickel – Grasshoppers, 400K€
  • Terell Ondaan – Telstar, 200K€
  • Florian Raspentino – Valenciennes FC, libre
  • Loïc Nestor – Valenciennes, libre
  • Kristófer Kristinsson – Willem II, libre
  • Adrien Monfray – Orléans, libre
  • Jonathan Tinhan – Troyes, libre
  • Willy Semedo – FC Poli Iasi, libre
  • Moussa Djitté – FC Sion, libre
  • Abdel Hakim Abdallah – Troyes, N/C
  • Yohan Brun – Hyères, libre
  • Florian David – Rodez, Fin du prêt
  • Edwin Maanane – Avranches, Fin du prêt
  • Nathanaël Dieng – Rodez, Fin du prêt

Départs

  • Florian Sotoca – Lens, 1,10M€
  • Francis Dady Ngoye – Rodez AF, libre
  • Nicolas Belvito – MDA Chasselay, libre
  • Nathanaël Dieng – Rodez AF, libre
  • Maxime Spano – Valenciennes, libre
  • Florian David – FC Chambly, libre
  • Malek Chergui – Valenciennes, libre
  • Edwin Maanane – Rodez AF, N/C
  • Ryan Sanusi – Beerschot V.A. – N/C
  • Selim Bengriba – Retraite
  • Jaba Jigauri – Fin de contrat
  • Romain Grange – Charleroi, Fin du prêt

L’effectif

Forts de leur équipe modelée la saison précédente, c’est un tout nouveau Grenoble qui va se former cette année. En effet, au vu du nombre important de mouvements, le onze risque de changer.

En défense, les arrivées d’Adrien Monfray, Hakim Abdallah et Loïc Nestor vont influer une bonne rotation à leurs postes respectifs, tout en renouvelant la confiance à Pierre Gibaud, Eric Vandenabeele et Jérôme Moimbris. La question reste à connaitre le titulaire définitive à droite.

Pour le milieu de terrain, une rotation entre Pickel, M’Changama, Benet, Pambou et Coulibaly sera prévu pour réaliser un milieu à trois. De l’expérience couplé à de la qualité.

En attaque, ce sera bouché à tous les postes ! Au moins trois joueurs par poste recrutés, et l’embarras du choix devant. Entre Raspentino, Tinhan ou Djitté en 9 entre autres, la concurrence sera rude pour les trois places de titulaire. Affaire à suivre pendant la saison.

Le onze pronostiqué par la rédaction : 4-3-3 : Salles – Moimbris, Monfray, Nestor, Abou Demba – Pickel, M’Changama, Benet – Semedo, Raspentino, Ondaan

Le joueur à suivre : Jessy Benet

Milieu de terrain du club, Jessy Benet a toute sa place dans le jeu grenoblois. Complet, bonne solution en 8, l’ancien dijonnais séduit par ses performances. Opéré du genou en seconde partie de saison, il pourra ravir de nouveau son entraineur en cas de bonnes sorties en début de saison. Souvent sous-estimé pour son niveau, le jeune joueur de 24 ans peut montrer qu’il possède toutes les qualités requises pour devenir une pièce maitresse au Stade des Alpes.

 

De retour de blessure, Jessy Benet pourra de nouveau profiter au GF38 (Crédit : Julien Daféria / GF38)

 

L’avis de la rédaction

Après une première saison plus qu’intéressante, le GF38 a tout à jouer. Mais le nombre important de mouvements en pré-saison laisse présager des difficultés de cohésion en début de saison qui pourraient coûter des points précieux en fin de saison. Pour autant, l’équipe est armée sur le papier pour jouer en première partie de tableau et réaliser les troubles-fêtes, à l’instar d’un Clermont ou un Orléans en haut.

Le pronostic de la rédaction :

Une 10ème place avec plus de suspense dans les matchs à enjeu.

Crédit photo en une : Ligue de Football Professionnelle

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
Donec dapibus fringilla consequat. ut Praesent risus. Nullam mi,