Roland-Garros

Roland Garros 2024 : Le parcours probable de Jannik Sinner

Roland Garros débute ce dimanche 26 mai et le tableau n'a jamais semblé si ouvert depuis 20 ans. Justement, le tableau officiel est sorti dans l'après-midi jeudi dernier et nous avons découvert le parcours théorique de Jannik Sinner, tête de série n°2 du tournoi et meilleur joueur de la saison pour l'instant. 

Jannik Sinner Roland Garros 2024 : une première semaine tranquille

Protégé par son statut de tête de série n°2, Jannik Sinner ne fait pas face à une première semaine très compliqué. En tout cas sur le papier. Il hérite de Christopher Eubanks au premier tour qui n'a plus rien montré depuis son fantastique Wimbledon. Puis, au second tour, ce sera soit Richard Gasquet ou Borna Coric. Un match contre le Français devant son public marquerait à coup sûr les esprits. Puis normalement, si on suit le classement, au 3e tour, Cameron Norrie devrait être le premier vrai test pour l'Italien. À moins que Stan Wawrinka ne parvienne à trouver les ressources pour arriver à ce stade de la compétition. Dans tous les cas, ce genre de parcours permet à Sinner de monter en puissance progressivement et de retrouver du rythme après son forfait à Madrid suite à une blessure à la hanche.

Jannik Sinner Roland Garros 2024 : un début de deuxième semaine relevé

Si le n°2 mondial venait à franchir le cap de la deuxième semaine, il sera sans doute confronter à Nicolas Jarry, finaliste sortant de Rome, ou Sebastian Baez, expert de terre battue en huitièmes de finale. Des matchs pas si simple que ça où le n°1 à la Race devra véritablement élevé son niveau de jeu. Idem en quarts de finale face à Dimitrov ou Hurkacz où on se rapproche des joueurs niveau Top 10. Sauf si Alejandro Tabilo surfe sur sa vague romaine et l'emmène jusqu'à Paris.

Jannik Sinner Roland Garros 2024 : Une fin titanesque

En demi-finale, si les stars tiennent leur rang, on aura le droit au neuvième Sinner – Alcaraz de l'histoire. Les deux étendards du tennis de demain (et d'aujourd'hui) sont à égalité dans les confrontations (4-4). Sur le papier, ça peut être le match du tournoi, tant les deux aiment créer des moments sensationnels pendant leurs matchs. Si jamais Sinner s'en sort contre Carlitos, ce serait théoriquement Novak Djokovic en face, tenant du titre et qui jouerait pour un 25e Grand Chelem. Il l'a déjà battu à l'Open d'Australie, alors pourquoi pas à Roland Garros pour empocher le 2e Majeur de l'année et son deuxième en carrière.

Un tableau crescendo qui est basé uniquement sur le classement des joueurs. Évidemment, ceci n'est que théorie et sera affecté par des surprises.

Rédacteur qui jongle entre le spectacle et les émotions des rings de catch, la folie de la NBA, l'imprévisibilité du tennis et la beauté du football.

Dernières publications

En haut