Roland-Garros

Roland-Garros 2024 : Rafael Nadal fait ses adieux face à Alexander Zverev

Battu en 3 sets par Alexander Zverev, Rafael Nadal a fait honneur à sa légende lors du premier tour de Roland-Garros ce lundi 27 mai. Après plus de 3h de jeu, l'Espagnol a eu des mots forts à l'issue de la rencontre.

C'était peut-être le crépuscule du roi absolu de la terre battue. Ce lundi 27 mai, Rafael Nadal a été battu par Alexander Zverev (6-3, 7-6 [7-5], 6-3). Après le match, l'Espagnol a tenu à prendre la parole pour s'exprimer. Le 14 fois vainqueur de Roland-Garros ne sait pas encore si cette rencontre sera la dernière sur la terre battue parisienne.

“D'abord, je voudrais féliciter Sasha (Zverev) pour sa victoire et son match et sa victoire à Rome la semaine dernière. En 2022 il a connu un moment compliqué ici et je lui souhaite le meilleur pour la suite,” explique-t-il.

Rafael Nadal : “je ne suis pas sûr à 100 % que ça sera mon dernier”

Après 3 h 05 d'une immense bataille, Nadal a rendu les armes pour ce qui est sans doute le meilleur match depuis son retour. L'Espagnol a déballé toute sa caisse à outiols face à Zverev. Mais rien n'y fait, l'Allemand maitre de son sujet remporte ce match. À la fin de la rencontre Nadal a tenu à s'adresser à la foule.

“C'est incroyable la quantité d'énergie. Je sais que c'est la dernière fois que je vais me retrouver ici devant vous. Enfin, je ne suis pas sûr à 100% mais si c'est la dernière fois, je veux profiter du moment. Le public était génial aujourd'hui comme durant toute ma semaine de préparation. Les sensations que j'ai eues aujourd'hui sont très difficiles à décrire. Ça était très important pour moi de ressentir tout l'amour du public sur le tournoi que j'aime le plus au monde. “

“Pour moi comme je l'ai dit déjà, j'ai traversé deux années très difficiles avec les blessures, j'ai surmonté beaucoup de choses pour revenir ici à Roland. Évidemment ce n'est pas un premier tour idéal. Mais c'est difficile de dire ce qui va se passer pour moi. Compliqué de dire que je vais revenir ici un jour, mais j'aime être ici. J'ai encore quelques objectifs notamment les Jeux Olympiques ou, je serais de retour sur ce cours. “

Passionné de sport et des Girondins de Bordeaux. Bercés par les arrêts de Cédric Carrasso, les coups de casque de Wendel et la finesse de Yoann Gourcuff dans un stade Chaban-Delmas en feu ! Fan de la Ligue des talents, sans oublier les coups de volant de Fernando Alonso, les attaques de Thibaut Pinot ou les atémis du général du ring Gunther.

Dernières publications

En haut