Tennis

Roland Garros (F) : Kristina Mladenovic s’incline au premier tour

Pour suivre le même chemin que ses compatriotes Alizé Cornet et Caroline Garcia, Kristina Mladenovic devait se défaire de Laura Siegemund. Un match qui ne tournera jamais en sa faveur. Défaite 7/5 6/3

Une première manche, surprenante. 

Pour débuter son match Kristina Mladenovic donne le ton et breake son adversaire d’entrée. Un avantage non négligeable pour se mettre dans les meilleures conditions. Pour son premier jeu de service Kristina Mladenovic affiche une bonne qualité de première balle. Elle confirme donc son break et continue sa course en tête. Son adversaire l’Allemande Laura Siegemund, enchaîne les grosses fautes inhabituelles et ne parvient pas à laisser son jeu de terre s’exprimer. La grande favorite lors de chaque édition du tournoi de Stuttgart laisse parler son toucher de balle et son excellent jeu au filet à seulement 5 reprises durant la première manche. Prise de vitesse par la numéro 1 Française elle ne peut mener la construction de ses point à terme.

Mais le set va prendre une toute autre tournure suite à une erreur d’arbitrage. En effet, la Nordiste menant 5/1 et avantage en sa faveur effectue une amortie remise par l’Allemande après avoir “doublé”. Alors que Kristina lui indique, l’arbitre quant à elle affirme que non. L’erreur de jugement visible sur le ralenti inverse la tendance du match. Laura Siegemund recolle au score et revient à 5/4.

Remise en confiance l’Allemande enchaîne et se remet en jambe. Kristina Mladenovic quant à elle ne parvient pas à transformer 7 balles de sets avant d’être menée 6/5. La spirale continuera jusqu’à concéder le set 7/5.

Deuxième set … Kiki n’y est plus

Après être passée à côté de nombreuses balles de première manche, la Nordiste n’y est plus. A l’heure et demie de jeu et après plus de sept minutes passées à défendre son jeu de service Mladenovic tient bon et reste au contact. Mais ce ne sera pas suffisant. Pas au rendez-vous mentalement et en manque de lucidité dans l’échange, “Kiki” n’y arrive pas. Concédant trop de points et étant moins incisive que son adversaire c’est tout logiquement qu’elle cède le second set et le match à son adversaire Laura Siegemund.

C’est malheureusement une tricolore en moins dans ce tableau féminin de Roland Garros. Pour son second tour Laura Siegemund la vainqueur du match Riske/Goerges



Sport en directMercato Football Ligue 1

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

To Top
vel, odio id, Donec Aliquam Praesent efficitur. sed consequat.