Roland-Garros

Roland Garros : Gaël Monfils fait une révélation sur la suite de sa carrière

Ce lundi, Gaël Monfils va disputer le premier tour du tournoi de Roland Garros 2024, en night session, face au Brésilien Seyboth Wild. À 37 ans, il compte bien faire durer le plaisir. 

Absent en 2022, Gaël Monfils redoutait peut-être de ne plus jamais fouler la mythique terre battue de Roland Garros. Paradoxalement, l'an passé, il a régalé le public du court Philippe-Chatrier lors d'une night session remportée au courage face à l'Argentin Sebastian Baez, en cinq manches. Ce lundi, quasiment un an jour pour jour après ce match marathon, le Français, demi-finaliste face au maître Roger Federer en 2008, espère revivre ça à l'occasion de son premier tour contre le Brésilien Seyboth Wild. Et après ?

“Je n'ai pas de date de péremption”, s'amuse Gaël Monfils

En conférence de presse, Gaël Monfils a été interrogé sur l'idée d'une possible retraite. Visiblement, et pour notre plus grand plaisir, ce n'est pas encore à l'ordre du jour : “Ma flamme pour le tennis ne s’est pas éteinte et je n’ai pas de date de péremption pour le moment. La vraie date s’imposera quand mon corps et mon envie ne répondront plus. De temps en temps, sur certains matches, je sens que je cours et bouge bien. Parfois trop bien et je me fais rattraper tout de suite. Mais je dois savourer ces moments-là et m’amuser le plus longtemps possible.” Pourvu que ça dure !

Nordiste pure souche, amoureux du sport avec un grand S. Pas croyant, mais pratiquant (badminton, tennis, course à pied, football...), capable de dévorer n'importe quelle épreuve de n'importe quelle discipline. L'union fait la force, la diversité sportive proposée par WeSport en est une, aussi !

Dernières publications

En haut