Roland-Garros

Roland Garros : Le clan Moutet cartonne le public

Le miracle n'aura finalement pas eu lieu. Malgré ses meilleures intentions, Corentin Moutet se sera pas présent en quart de finale de Roland Garros 2024. Le Français, combatif et entreprenant, s'est incliné contre Jannik Sinner. Si le clan de Corentin Moutet est ravi du parcours du Français, son entraineur Petar Popovic a avoué avoir été déçu par le comportement du court Philippe Chatrier lors de ce 1/8ème de finale Moutet-Sinner.

Difficile de savoir si Corentin Moutet a enfin brisé le plafond de verre. A 25 ans, le Français originaire de Neuilly-sur-Seine a enfin atteint la 2ème semaine ici à Roland Garros. Il avait déjà accédé à ce stade d'un tournoi du Grand Chelem en 2022, à l'US Open. Cette année, Corentin Moutet a marqué les esprits par son style de jeu particulier, notamment son service à la cuillère efficace et surprenant. Cependant, Moutet s'est une nouvelle fois incliné contre un membre du Top 10. Sa 12ème défaite en autant de rencontres face à un cador du classement ATP, qui montre une nouvelle fois que la marche est encore trop haute. Après la rencontre face à Sinner (6-2, 3-6, 6-2, 6-1), Corentin Moutet s'est dit satisfait de son Roland Garros 2024, et se souviendra longtemps de cette première semaine intense sur les courts parisiens. Pour son entraineur, en revanche, ce 1/8ème de finale aura un goût amer. La raison ? Le comportement du public présent sur le court Philippe-Chatrier, une nouvelle fois pointé du doigt.

Moutet-Sinner : “déçu que le public n'ait pas plus poussé Corentin”

“Il a donné toutes les raisons au public de s'enflammer, et ça ne s'est pas enflammé. Trop de gens sont venus au théâtre, juste pour prendre des photos.” Si vous demandez à Petar Popovic ce qu'il pense du public du court Philippe-Chatrier, sa réponse fusera. L'entraineur de Corentin Moutet, conscient de l'immense défi qui attendait son poulain face à Jannik Sinner, n'a pas apprécié que les spectateurs de Roland Garros ne soutiennent pas plus le seul candidat français masculin encore en lice. Pour Popovic, ce manque de soutien et d'aide lors des moments cruciaux de ce Moutet-Sinner est extrêmement décevant. “J'étais déçu pour lui que le public n'ait pas plus poussé […] Je pense que si ça se joue sur le Lenglen, c'est un autre match”. Une fois encore, le public de Roland Garros 2024 est pointé du doigt pour les mauvaises raisons. Reste à savoir si la seule représentante du tennis française sera soutenue aujourd'hui : Varvara Gracheva affronte Mirra Andreeva ce lundi 3 juin.

Nostalgique des Verts, je m'en remets aux Reds de Klopp pour garder le sourire. À la recherche de sensations fortes grâce aux sports de haute montagne, je vibre devant ma TV à travers le tennis, le basket, le football et les sports d'hiver. Hâte d'être derrière l'Equipe de France lors des Jeux Olympiques de Paris !

Dernières publications

En haut