ATP

Roland-Garros : Rafael Nadal sème le doute sur sa participation

En grande délicatesse avec son physique depuis le début de la saison, Rafael Nadal s'est montré pessimiste sur son état de forme avant son entrée en lice au Masters 1000 de Madrid. Au point de remettre en doute sa participation à Roland-Garros.

Reverra-t-on un jour Rafael Nadal à Roland-Garros ? À cause des problèmes physiques du Majorquin depuis le début de la saison, qui l'ont privé de nombreux tournois, la cause peut légitimement être posée. Et visiblement, le joueur lui-même se la pose aussi.

En conférence de presse ce mercredi avant son entrée en lice au Masters 1000 de Madrid contre l'Américain Darwin Blanch, Rafael Nadal s'est montré très pessimiste sur son état de forme actuel. “Les sensations de la semaine n'ont pas été parfaites. Nous sommes à Madrid, il y a beaucoup de choses qui se mélangent au niveau émotionnel et qui me poussent à prendre la décision de jouer pour des raisons totalement personnelles”, a analysé l'Espagnol.

Roland-Garros en point d'interrogation

Revenu sur les courts seulement la semaine dernière à Barcelone, Rafael Nadal a montré de nombreux signes de frustration quant à son niveau de jeu. Tant et si bien qu'il a avancé que si les choses ne s'amélioraient pas, il ne s'alignerait pas lors du prochain Roland-Garros. “Si j'arrive à Paris avec ces sensations, je ne jouerai pas. Je jouerai Roland-Garros si je me sens compétitif. Si je peux jouer, je joue. Si ne je peux pas, je ne peux pas”, a-t-il expliqué.

Un discours qui contraste avec celui qu'il tenait il y a plusieurs semaines, où il se disait prêt à “mourir sur le court” du côté de la Porte d'Auteuil. Malgré ces propos assez alarmants, l'Espagnol s'est aussi voulu rassurant, en indiquant que les choses pouvaient encore évoluer. “Je ne perds pas espoir. En sport, les choses peuvent changer très vite”, a dit celui qui a confirmé que ce Masters 1000 à Madrid était le dernier qu'il jouait dans la capitale espagnole.

Les JO, nouvelle priorité ?

S'il ne participe pas à Roland-Garros, Rafael Nadal ne tire pas pour autant une croix sur la possibilité de revenir jouer sur les courts où il a écrit sa légende. En effet, le Majorquin a défini un autre objectif de sa saison, plus tardif et donc peut-être plus réaliste pour revenir en forme : les Jeux olympiques de Paris. “J'ai encore des objectifs après Roland-Garros, comme les Jeux Olympiques”, a-t-il certifié en conférence de presse.

Rafael Nadal doit faire son entrée en lice au Masters 1000 de Madrid ce jeudi contre l'Américain Darwin Blanch, 16 ans et 1028e joueur mondial. S'il parvient à enchaîner les matchs et les victoires, peut-être que son discours quant à sa participation à Roland-Garros évoluera à nouveau.

Les mots "Minnesota Miracle" et "No-Call" sont rayés de mon vocabulaire. Mon cœur pleure la retraite de Drew Brees.

Dernières publications

En haut