ATP

Roland-Garros (H) : Schwartzman performe et file en quarts de finale

Nouvelle semaine sur la terre battue parisienne avec les débuts des 1/8es de finale de Roland-Garros. Pour le premier match de la journée, nous retrouvons Diego Schwartzman, auteur d'un début de tournoi très convainquant, qui fera face au surprenant Jan-Lennard Struff. Le récap' de la matinée.

Deux états de forme très différents

Après un premier trimestre 2021 marqué par un 4e titre ATP à Buenos Aires, l'Argentin a connu une forte baisse de régime marqué par cinq éliminations lors de premiers tours sur la scène européenne. Moins à l'aise que l'année précédente sur ocre (NB : victoire 2/0 face à Rafael Nadal au Masters de Rome 2020), le 10e au classement ATP enchaîne depuis plusieurs semaines des contre-performances, allant même jusqu'à perdre en deux petits sets face au vétéran français Richard Gasquet à Lyon. Auteur d'un très beau Roland l'an passé lui ayant permis d'atteindre les demi-finales pour la première fois de sa carrière en Grand Chelem, le plus petit homme du circuit va tenter de réitérer cette performance. Après des victoires faciles sur Lu, Bedene et Kohlschreiber, il se présente face à Struff.

Suite à un quart de finale à Cagliari et une finale perdue face à Basilashvili au tournoi de Munich, le trentenaire allemand est en pleine confiance sur ce tournoi de Roland-Garros. Après s'être débarrassé en 5 sets du talentueux Russe Rublev, de l'Argentin Bagnis, puis après avoir stoppé le rêve du jeune Alcaraz, le Germanique peut compter sur son service surpuissant et son mental d'acier pour venir à bout de son adversaire du jour.

Schwartzman l'emporte grâce à son incroyable solidité

Struff réalise un début de match canon, et breake deux fois l'Argentin pour mener 5/1, 40-15 dans la première manche et mettre un premier pied en quarts. C'est sans compter sur la rage du spécialiste de la terre qui efface sept balles de premier set et enchaine une fabuleuse “remontada” pour pousser l'Allemand jusqu'au tie-break et s'offrir le gain de la première manche. Sonné, Jan-Lennard parvient à causer encore une fois des problèmes au 10e mondial mais craque en fin de deuxième set et perd son jeu de service pour se rendre les choses encore plus difficiles : 2 sets à 0. Le finaliste de Munich perd alors totalement pied dans cette rencontre et se retrouve mené 4/0 dans le 3e set. L'Allemand parvient par la suite à enfin à convertir ses opportunités et revenir à 4/4 pour entretenir l'espoir. Mais Diego s'offre une opportunité à 6/5 de plier le match, et la convertit pour enterrer définitivement les espoirs de Struff : 7/6 (9) 6/4 7/5.

L'Argentin réalise une belle performance et fonce en quarts de finale où il affrontera le vainqueur de la rencontre entre Nadal et Sinner.

Crédit image en une : Getty Images

Dernières publications

En haut