ATP

Roland-Garros : Williams et Azarenka out, Nadal express… le bilan de la quatrième journée

Serena Williams, Roland-Garros, 2020

Ce mercredi marquait le début du second tour de Roland-Garros. Si chez les hommes, les favoris ont tous assuré leurs rangs, le forfait de Serena Williams et la désillusion de Victoria Azarenka ont chamboulé le tableau féminin.

Williams sans se battre, Azarenka à la trappe

Encore une occasion manquée pour Serena Williams. Toujours à la recherche de son 24e titre en Grand Chelem, l’Américaine a été trahi par son corps. Touchée au tendon d’Achille, elle a été contrainte de déclarer forfait pour son match contre Tsvetana Pironkova, qui devait être une revanche de leur confrontation à l’US Open.

Si cette annonce a fait l’effet d’un sacré coup de tonnerre, une autre surprise lui a succédé. Victoria Azarenka, finaliste du dernier US Open et outsider sérieux au titre final, est éliminé de la compétition. Complètement passée à côté de son match, la Biélorusse a été sèchement battu par Anna Karolina Schmiedlova (6/2 6/2). Son élimination, combinée à celle de Williams notamment, ouvre ainsi complètement sa partie de tableau.

Les autres favorites n’ont pas eu la tâche facile non plus. Elina Svitolina s’est employé pour éliminer Renata Zarazua, joueuse issue des qualifications (6/3 0/6 6/2). Kiki Bertens est carrément allée au bout d’elle-même pour se débarrasser de Sara Errani. La Néerlandaise a dû sauver une balle de match avant de s’imposer au bout d’un marathon de 3h11 (7/6 3/6 9/7). Surtout, elle a été emmenée hors du court en fauteuil roulant car percluse de crampes et incapable de marcher.

Finalement, seule Simona Halep a passé une journée relativement tranquille. La Roumaine a eu droit à une résistance honorable de la part de sa compatriote Irina-Camelia Begu, mais n’a jamais été vraiment inquiétée du match (6/3 6/4).

Les favoris tranquilles

Chez les hommes, la donne est différente. Les principaux favoris ont déroulé, à l’image de Rafael Nadal, qui a éparpillé le pauvre Mackenzie McDonald (6/1 6/0 6/3). Dominic Thiem et Diego Schwartzman ont eu plus de résistance, mais se sont également qualifié en 3 sets, respectivement face à Jack Sock (6/1 6/3 7/6) et Lorenzo Giustino (6/1 7/5 6/0). Stan Wawrinka a lâché un set, sans que cela n’ait d’influence sur le déroulement du match (6/3 6/2 3/6 6/1).

Seul Alexander Zverev a éprouvé de réelles difficultés à passer son deuxième tour. Face à Pierre-Hugues Herbert, il a même été poussé à disputer un set décisif. Mais malgré un niveau de jeu inégal, l’Allemand a su saisir les opportunités que Herbert a laissé et s’en est finalement sorti (2/6 6/4 7/6 4/6 6/4).



Sport en directMercato Football Ligue 1
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

To Top
sem, Praesent elementum tristique consequat. sit accumsan adipiscing