Football

Sète s’incline face à Quevilly-Rouen, 1ère défaite de la saison à domicile

Sur un penalty de Dadoune, Sète s’incline 1-0 face à QRM et concède sa première défaite de la saison sur la pelouse du Louis-Michel.

Sète – QRM : le film du match

Les locaux mettent de l’impact dès les premières secondes à l’image d’un excès d’engagement d’Orinel. Sète joue haut et met beaucoup d’intensité. Il faut attendre la 20e minute pour voir la première tentative du match. Cette dernière est signée Ferhaoui qui tente sa chance de loin de son mauvais pied. Les hommes de Bruno Irlès multiplient les fautes dans leur moitié de terrain. Sète donne du fil à retordre au dauphin du SC Bastia. Elisor se montre dangereux de la tête après un coup-franc de Kaïboué (35e) mais la tentative de l’attaquant prêté par l’ACA fuit le cadre. Avant la pause, Baana Jaba s’essaye lui aussi de loin, sans réussite. Le second du championnat est mis en échec par une équipe de Sète plus que cohérente.

Deuxième période

Sète attaque le deuxième acte avec la même détermination que le premier. Ferhaoui récidive à la 51e minute, toujours sans succès. A la 55e, les visiteurs obtiennent un penalty. La transformation est signée Dadoune. Ce dernier est à nouveau en position dangereuse à l’heure de jeu, il cadre sa frappe mais Diarra réalise un sauvetage in-extremis sur sa ligne. Nicolas Guibal réagit et lance Serber et Bouderbal en lieu et place de Hsissane et Mané. Sète veut égaliser ! A la 77e, Dadoune s’excentre sur le côté gauche et sa frappe puissante passe au dessus des cages de Pappalardo. La dernière tentative sétoise est l’œuvre de Rafik Bouderbal. Cinq minutes avant la fin, il tire mais sa frappe écrasée est captée sans problème par Lemaître. Les sétois ont tout tenté mais concèdent une cruelle défaite, eux qui auraient pu également bénéficier d’un penalty dans le match.

Avec cette courte défaite, Sète n’est donc plus invaincu à domicile. Avant ce match, c’était la dernière équipe dans ce cas en National. Même si Quevilly-Rouen était prenable ce soir, Sète n’a pas perdu contre n’importe qui, puisque la formation de Bruno Irlès est candidate pour la montée en Ligue 2. Les sétois devront rapidement se remettre au travail pour préparer au mieux la réception du leader Bastiais samedi 27.

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire