Cyclisme

Tour de Romandie 2024 : La liste des engagés et les favoris

Après deux mois de classiques, le peloton se prépare désormais au premier Grand Tour de l'année en répétant ses gammes sur le Tour de Romandie 2024. Véritable rampe de lancement permettant aux cyclistes de débarquer en forme sur le Giro, cette course de six jours est un avant-goût agréable de ce qu'il peut se passer dans les Alpes. En attendant le prologue de mardi, retrouvez ci-dessous les dernières informations concernant la liste des engagés et les favoris.

Le Tour d'Italie approche à grands pas (4 – 26 mai 2024) et ses participants procèdent actuellement aux derniers réglages. Si le grand favori, Tadej Pogacar (UAE Team), a fait le choix de minimiser son nombre de jours de course, ses adversaires terminent leur préparation sur le Tour de Romandie 2024. À l'occasion de ce rendez-vous, les coureurs auront le droit à des étapes diverses et variées. Du simple prologue, à la course vallonnée, en passant surtout par la haute montagne, tout le monde aura son mot à dire. Tous, sauf les sprinteurs. En effet, les pures sprinteurs n'auront pas d'opportunité de briller. Or pour certains, à l'image de Bryan Coquard (Cofidis), cette semaine servira de réviser le passage des cols, en vue de boucler les trois semaines sur un Grand Tour.

Néanmoins, force est de constater qu'ils ne sont pas nombreux à venir en Suisse avec l'étiquette de sprinteur. En même temps, le parcours n'est vraiment pas propice pour eux. C'est pourquoi on retrouve surtout des grimpeurs mais aussi quelques puncheurs en vue des étapes une et cinq. Qui sait ? Peut-être que Paul Lapeira (Decathlon-AG2r) a coché l'une d'entre elles ?

Les engagés et les favoris sur le Tour de Romandie 2024

Vous l'aurez compris, le grand favori slovène du Giro, Tadej Pogacar, ne sera pas au départ de l'ultime répétition de la grande boucle italienne. En revanche, son équipe est bien présente. Et avec une belle armada en plus ! En effet, UAE vient en Suisse avec des grands noms tels que Juan Ayuso, Adam Yates ou encore Brandon McNulty. Elle est clairement la formation favorite. Pour autant, il ne faut sous-estimer les autres prétendants. Avec Enric Mas, Movistar vient aussi avec une carte à jouer. Chez Bora, la startlist s'avère également alléchante. Alexandr Vlasov, accompagné de Jai Hindley, sont aussi des favoris à la victoire finale.

Par ailleurs, la nouvelle qui fait plaisir à lire se cache dans la liste d'Ineos Grenadiers. Egan Bernal devrait être le leader de la formation britannique pour le Tour de Romandie 2024. Depuis sa grosse blessure, le Colombien travaille d'arrache-pied pour retrouver son niveau qui était le sien sur le Tour de France 2019. Ainsi, sur les routes montagneuses de la Suisse, l'ancien maillot jaune aura l'occasion de briller à des altitudes qu'il affectionne tant. Enfin, chez les Français, les yeux seront sûrement rivés sur les performances de Lenny Martinez (Groupama-FDJ). Très en jambes depuis son éclosion la saison passée, le jeune espoir anime l'actualité du peloton, notamment à propos de son prochain transfert. Or, il l'a prouvé sur le Tour du Doubs, il est pleinement concentré sur le vélo.

Data powered by FirstCycling.com

Actuellement en Master à l'ESJ Lille, je m'avère être un adepte du groundhopping à la recherche de grosses ambiances qui ambitionne de parcourir le globe à travers ses stades de foot. Côté maillot, je fus biberonné au chardon nancéien et au coaching de Pablo Correa. J'ai aussi grandi avec le calme d'Arsène Wenger et les tacles de Laurent Koscielny sur Canal. Mais parce qu'il n'y a pas que le football dans la vie, je vibre tout autant à encourager Thibaut Pinot dans son virage, Julia Simon devant L'Equipe, mais aussi Arthur Fils sur Eurosport.

Dernières publications

En haut