Football

Un belle prestation pour un bel hommage à Bruno Martini

Suite à la minute d’applaudissements de tout un stade, Bruno Martini était dans toutes les têtes. Les Ajaïstes, habillés de noirs, déroulent techniquement  contre le FC Chambly. Le buteur Mickaël Le Bihan s’offre un triplé pour finir sur un 4-0.

La stratégie était prévue. L’AJA la déroule sur un tapis rouge par une domination importante sur des Camblysiens attentistes. Pourtant, les Icaunais commencent par des passes chaque fois trop puissantes ou mal exploitées : l’attaquant parti souvent côté gauche est hors-jeu. 

Collectivement, les Ajaïstes vont trouver la faille peu après le premier quart d’heure par Le Bihan. Puis ils vont continuer de pousser pour marquer une nouvelle fois contre une défense peu concentrée.

Côté droit va provenir un centre menant au doublé, par un but de la tête de Mickaël Le Bihan. L’ancien Niçois devient avec son troisième but marqué dans le petit filet opposé suite à un duel face au gardien meilleur buteur de Ligue 2. Il a un ratio d’1 but par match : 7 buts en 7 matches.

Ce même côté droit est d’ailleurs très actif : Carlens Arcus dédouble souvent Gauthier Hein qui reculait, avec Birama Touré, seul 6, pour ralentir les contres du FC Chambly. 

Ces contres ont été les plus dangereux en deuxième période, après la rentrée de Zabou, et surtout suite à la sortie de Q. Bernard.

La plus grosse frayeur arrive quand Alexandre Coeff commet une erreur rappelant aux Auxerrois celle contre Sochaux. Au final, Donovan Léon, seulement exploité sur des sorties en première mi-temps est beaucoup plus exploité durant les 45 dernières minutes. Il devra repousser au total 6 frappes cadrées. 

https://twitter.com/ewengavet/status/1320031670641266695?s=25 

4-1-4-1 : Un système et une animation enfin trouvées ?

Contre cette équipe de Chambly, l’association technique au milieu entre Autret et Sakhi était très intéressante avec Dugimont, buteur également à la 20e minute suite à une frappe de Hein mal repoussée, à gauche. Avec Matthias Autret, Rémy Dugimont déplace beaucoup en première mi-temps la défense à gauche. Cela crée des espaces au milieu. Alors qu’à l’autre bout du terrain, par son petit gabarit  Gauthier Hein exploitera les petits espaces. Il jouera plus avec Hamza Sakhi en se recentrant.

L’ancien Brestois, encore une fois déjà entrainé en Bretagne par Jean-Marc Furlan, est le passeur décisif sur le 2e but de Le Bihan. Quant à l’international Marocain, il sera passeur décisif par deux fois pour le triplé. 

Depuis les étoiles, Bruno Martini, deuxième joueur le plus capé de l’AJA, peut être fier de son premier club.

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
dolor venenatis, libero et, non Nullam elit. dolor. commodo odio