ATP

US Open (H) : Sacre légendaire… ou nouveau roi ?

Alexandre Zverev et Novak Djokovic US Open 2021 Masters 2018

Dernier Majeur de cette si particulière année 2021, l’US Open pourrait se révéler historique chez les hommes. Novak Djokovic, en quête du légendaire Grand Chelem calendaire, se présente en favori. Mais le Serbe devra composer avec une concurrence aux dents longues (Zverev, Medvedev, Tsitsipás), prête à enfin décrocher le Graal. Zoom sur les principaux prétendants au titre.

Djokovic, face à l’histoire

Il reste l’immense favori. Jamais, Novak Djokovic n’a été aussi attendu. N°1 mondial incontesté, vainqueur des 3 derniers Majeurs, le Serbe a la pancarte. Comme l’année dernière, il se présente même comme LE joueur à abattre, surtout en l’absence de Nadal, Federer ou encore Thiem.

Sauf que cette fois, Djokovic est en lice pour réaliser l’un des exploits les plus impressionnants du tennis. Pour la première fois de sa carrière, il débarque à New York avec la possibilité de réaliser le Grand Chelem calendaire, exploit plus réalisé chez les hommes depuis Rod Laver en 1969. “Une petite différence en terme d’enjeu“, que le Serbe n’a pas cherché à nier en conférence de presse d’avant-tournoi. La pression est énorme sur les épaules du Djoker, mais s’il y a bien un joueur sur le circuit capable de la supporter, c’est sans doute lui. Daniil Medvedev, l’un de ses plus sérieux concurrents, ne dit pas le contraire : “Novak est un homme sous pression, mais je pense qu’il aime ça.”

Dans sa quête, Djokovic aura droit à un tableau loin d’être inabordable sur le papier. S’il passe les potentiels pièges Nishikori (au 3e tour), de Minaur ou Karatsev (en huitième de finale), le Serbe devrait retrouver Matteo Berrettini en quart. Le n°1 mondial l’avait déjà croisé à Roland-Garros (aussi en quart), mais surtout en finale du dernier Wimbledon. En cas de qualification pour le dernier carré, un certain Alexander Zverev pourrait alors se dresser sur sa route.

Zverev, enfin prêt ?

L’Allemand est juste derrière Djokovic quand il s’agit d’énoncer les favoris. Alexander Zverev sort d’un été exceptionnel avec un Masters 1000 de Cincinnati remporté haut la main, mais surtout un titre olympique en simple. Une médaille d’or acquise justement aux dépens du Serbe, renversé par Zverev impressionnant en demi-finale. Le n°4 mondial a clairement la meilleure dynamique parmi les prétendants au titre.

Reste deux soucis à gérer pour Zverev. Sur le court, il devra enfin réussir à se libérer contre les meilleurs en Grand Chelem. En 12 confrontations, il n’a jamais remporté le moindre match contre un top 10 dans ces tournois. En dehors du court, l’Allemand doit aussi gérer ses déboires sur sa vie privée. Il a récemment de nouveau été accusé de violences domestiques envers son ex-compagne, Olga Sharypova, un an après un premier article. Le journaliste Ben Rothenberg est revenu sur les faits dans un article publié jeudi dernier. Si l’Allemand a entamé des poursuites envers “la source et son auteur”, rien ne dit que cette affaire ne va pas le perturber dans sa préparation pour l’US Open.

Zverev aura d’ailleurs besoin de toute son énergie sur le court, puisqu’il a hérité d’un tableau dense. Après Querrey d’entrée, l’Allemand pourrait croiser Sinner ou Monfils en huitième, puis Shapovalov, Carreño Busta, Opelka ou Khachanov en quart.

Medvedev et Tsitsipás, menaces sur le ciment américain

Respectivement têtes de série n°2 et n°3, Daniil Medvedev et Stéfanos Tsitsipás sortent d’une très bonne préparation sur le dur américain. Le premier a fini titré à Toronto avant de s’incliner en demi-finale à Cincinnati. Sur ces deux tournois, le second a échoué à chaque fois aux portes de la finale. Les similitudes ne s’arrêtent pas là entre les deux joueurs. Ils ont chacun disputé une finale de Grand Chelem cette année (Open d’Australie pour Medvedev, Roland-Garros pour Tsitsipás) et sont toujours en quête de leur première victoire en Majeur.

Daniil Medvedev Toronto 2021

Daniil Medvedev Toronto 2021 – Crédit photo : ATP Tour

Très à l’aise sur dur américain, finaliste il y a deux ans à Flushing Meadows, Medvedev part tout de même avec une petite longueur d’avance sur Tsitsipás. Le retour du public est également une excellente nouvelle pour le Russe, lui qui adore l’ambiance électrique si particulière de l’US Open. Avant de potentiellement retrouver le Grec en demi-finale, Medevdev devra d’abord passer l’obstacle Richard Gasquet au 1er tour. Il pourrait ensuite croiser la route de Čilić au 3e tour, avant celle de Schwartzman, Isner ou Ruud (en quart).

Si l’historique de Tsitsipás avec l’US Open n’est pas fameux (un 3e tour l’an dernier comme meilleur résultat), son excellent niveau de jeu en préparation invite à l’optimisme. Toutefois, il devra d’abord batailler pour se sortir d’un quart de tableau dense. Son 1er tour contre l’insubmersible Andy Murray n’est pas un cadeau. En cas de victoire contre le Britannique, il pourrait rencontrer Norrie au 3e tour, puis Humbert ou Garín en huitième. En quart de finale, ses potentiels adversaires s’appellent Bautista Agut, Auger-Aliassime et surtout Andrey Rublev. Ce dernier sera particulièrement en confiance puisqu’il sort d’une finale (perdue) à Cincinnati en remportant sa première victoire sur le circuit principal (en 5 confrontations) contre Medvedev.

Crédit photo : AFP/Getty Images
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire