Grand Chelem

Wimbledon (F) : Jabeur renverse Świątek et affrontera Sabalenka en quarts

Ons Jabeur Wimbledon 2021

On connaît désormais l’affiche du premier quart de finale du tableau féminin ! Il opposera Ons Jabeur à Aryna Sabalenka. La Tunisienne a impressionné pour éliminer Iga Świątek malgré la perte du premier set (5/7 6/1 6/1), tandis que la Biélorusse a passé l’obstacle Elena Rybakina (6/3 4/6 6/3). Les deux joueuses disputeront leur premier quart à Wimbledon.

Dans le tableau féminin, le Manic Monday a commencé fort, avec deux très belles affiches dès le début de programme. Sur le court n°2, c’est l’affiche entre Ons Jabeur et Iga Świątek qui a ouvert le bal. Pas de réelle favorite, mais un affrontement entre deux jeunes joueuses qui avaient impressionné vendredi pour se retrouver.

Pendant tout le premier set, le match tient toutes ses promesses. La rencontre est serrée, les deux joueuses se rendent coup pour coup. C’est finalement Jabeur qui se retrouve la première en position de force lorsqu’elle fait le break à 3/3. En grande confiance après avoir remporté son premier titre sur le circuit principal à Birmingham, la Tunisienne sert pour la manche à 5/4. Malheureusement pour elle, le bras a tremblé. Malgré une belle résistance, Jabeur finit par craquer sur la 4e balle de break du jeu et commet une double faute. Dans la foulée, Świątek ne se fait pas prier pour revenir à auteur, avant de remporter avec autorité la première manche sur un nouveau break à 6/5.

Świątek a coulé, Jabeur s’est régalée

Cependant, le gain de ce premier set va aussi constituer le début de la fin pour la Polonaise. Prise à la gorge dès le début de la seconde manche, la 9e mondiale ne va plus exister dans ce match. Apocalyptique sur son second service (25 % de points gagnés derrière), incapable de remporter les points qui comptent (0/5 sur balle de break), Świątek vit une fin de match cauchemardesque, durant laquelle rien ne lui réussit.

En revanche, dans le camp adverse, ce n’est plus la même histoire. Jabeur, probablement vexée de la perte du premier set, se déchaîne. La Tunisienne fait parler sa puissance au service (90 % de points gagnés derrière sa première balle) et à l’échange (23 coups gagnants) pour dérouler dans les deuxième et troisième sets. Aidée par une efficacité effarante sur balle de break (7/7), la 24e mondiale a impressionné. Elle finit par s’imposer au bout d’une heure et quarante-et-une minutes de jeu (5/7 6/1 6/1) et disputera demain son tout premier quart de finale à Wimbledon, son deuxième en Grand Chelem après celui disputé à l’Open d’Australie 2020.

Premier quart en Grand Chelem pour Sabalenka

Son adversaire au prochain tour disputera aussi son premier quart de finale à Wimbledon. Aryna Sabalenka a réussi à se sortir d’un match compliqué contre Elena Rybakina. Programmé en ouverture sur le court n°3, la Biélorusse a dû batailler 1 heure et 49 minutes pour décrocher son ticket pour le tour suivant (6/3 4/6 6/3).

Avec un statut inédit pour elle de tête de série n°2 en Grand Chelem, beaucoup d’attentes gravitent autour de Sabalenka. La joueuse a toujours peiné à pleinement s’exprimer en Majeur, où elle n’a jamais dépassé le cap des huitièmes de finale. Face à une Rybakina capable de battre n’importe qui dans un bon jour, la Biélorusse a pourtant réalisé un très bon départ. Depuis le fond de court, Sabalenka distribue et profite des maladresses de son adversaire (14 fautes directes) pour prendre la première manche sans trembler.

Cependant, la Kazakhe ne va pas se laisser faire. Comprenant qu’elle a laissé beaucoup trop souvent Sabalenka en fond de court, Rybakina tente plus de variations pour sortir son adversaire de sa zone de confort. L’ajustement tactique, couplé à une mise en jeu solide (6 aces, 88 % de points gagnés derrière la première balle), permet à la 20e mondiale de prendre le contrôle du match et de remporter le 2e set.

Et Rybakina est sortie du match…

La manche décisive s’annonce alors disputée, tout comme les deux sets précédents. Mais elle sera surtout marquée par une décision de l’arbitre de chaise qui va sortir Rybakina du match. À 1/1, 30-30, la joueuse sort un ace, annoncé faute. L’arbitre décide alors de rejouer le point provoquant la colère de la Kazakhe, estimant qu’elle aurait dû gagner le point. Rybakina tentera ensuite tant bien que mal de rester dans la partie, mais finira par décrocher complètement à 3/3, laissant le champ libre à Sabalenka. La Biélorusse disputera ainsi pour la première fois un quart de finale en Grand Chelem.

Crédit photo : Peter Van Den Berg/Presse Sports
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire