Grand Chelem

Wimbledon (F) : Serena abandonne, Garcia s’enfonce

Dure journée pour Serena Williams et Caroline Garcia. La première a dû jeter l’éponge au bout de sept jeux contre Aliaksandra Sasnovich alors que la seconde a dû s’incliner en deux sets contre Jessica Pegula.

Un abandon inquiétant pour Serena 

Pourra t-elle gagner un 24ème tournoi du Grand Chelem pour égaler Margaret Court ? La question se pose de plus en plus pour Serena Williams … et la réponse se transforme de plus en plus par la négative. Déjà éliminée cette saison à Melbourne et à Paris par de jeunes joueuses en confiance, l’Américaine aux 23 titres Majeurs en simple n’a cette fois pas pu jouer plus d’un set sur le gazon londonien avant de rendre les armes. Face à Sasnovich, l’ainée des Williams prenait logiquement l’ascendant dans la rencontre en breakant la première à 3-1. Mais la biélorusse parvenait à recoller à 3-3 avant que l’ex-numéro 1 mondiale ne se blesse sur une reprise d’appui à la cuisse droite.

Serena Williams a ensuite quitté en larmes le Court Central et envoie des signaux physiques inquiétants quant à la suite de sa carrière. Depuis une décennie, une championne comme elle s’est toujours évertuée à prioriser les grands tournois comme Wimbledon en terme de préparation et d’objectif. Or jamais on ne l’avait vu flancher aussi rapidement sur ce plan dans un grand tournoi.

Caroline Garcia a perdu les pédales

Autres soucis pour Caroline Garcia qui a vécu une saison sur gazon bien difficile. Et si son premier tour aujourd’hui face Jessica Pegula était loin d’être évident, on a tout de même senti la Française perdue dans son tennis. Irrégulière au service et rapidement breakée à 1-1, Garcia a traîné au score tout au long de la partie. En face, la jeune Américaine a su distribuer et maintenir son avance de par des frappes à plat injouables pour la Lyonnaise. Au fur et à mesure de la rencontre, la tricolore s’agace de plus en plus et ne parvient plus du tout à contrer la première balle adverse. Ses tentatives d’incursion vers le filet se soldent par des passings cinglants de la tête de série 22 du tournoi britannique. Le score est au final assez sévère (6/3 6/1) et devrait on l’espère servir d’électrochocs pour l’ancienne membre du top 5.

Côté Françaises, Alizé Cornet et Clara Burel ont encore été victime de la pluie et n’ont donc toujours pas entamé leur tournoi. Ashleigh Barty ainsi que les joueuses les mieux classées ont réussi leur entrée ce jour.

Crédit photo : BEIN Sport

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire