Au service !

WTA Palerme : Bilan positif quant aux conditions sanitaires

Après 5 mois d’arrêt du circuit WTA, les joueuses étaient réunies la semaine dernière à Palerme pour le premier tournoi post-covid. Tous les regards étaient donc braqués sur la ville italienne pour cette reprise du circuit, le tournoi n’ayant pas le droit à l’erreur quant aux protocoles sanitaires imposés aux joueuses.

Récapitulatif des protocoles adoptés par le tournoi

Pour reprendre la compétition, les joueuses ont été soumises à un test Covid avant d’aller pouvoir jouer au club, renouvelé tous les 4 jours. Si celui-ci s’annonçait positif, la joueuse n’aurait pas pu participer au tournoi. Les kinés pouvaient seulement travailler à l’hôtel « réservé » par le tournoi, mais qui accueillait également des touristes. Le port du masque était obligatoire partout sauf pendant le match et les repas pour les joueuses. Au niveau des courts, le coach n’était pas autorisé à venir donner ses conseils pendant le match. Et les joueuses devaient s’occuper de leur serviette. Mais comme le rappelait le directeur du tournoi de Palerme, ces protocoles sont seulement des conseils distillés de la part de la WTA et n’ont pas force de loi. Les joueuses ont su dès le début que ce tournoi, ainsi que celui de Prague et Lexington, étaient des tournois tests qui détermineraient la suite du calendrier.

Pas de cas positif au Covid

Le tournoi aura donc tenu son pari d’organiser le retour à la compétition sans mettre en danger la santé des joueuses et de toutes les personnes travaillant sur ce tournoi. En effet, aucun cas positif n’a été détecté au cours de la semaine. C’est avant tout dû à la responsabilité des joueuses et de leur entourage qui a permis au tournoi de se dérouler de la meilleure des manières dans la situation sanitaire actuelle. Ce respect des protocoles donne la récompense aux joueuses de pouvoir jouer à nouveau en compétition officielle. Et aux fans de pouvoir revoir du tennis après ces longs mois d’attente. Les tournois suivants vont pouvoir avoir lieu en adoptant les mêmes protocoles sanitaires. En espérant que tout l’hémisphère du tennis mondial soit responsable vis-à-vis du virus.

Malgré un cas positif avant le début du tournoi, cette première sortie post-covid s’est déroulée de la meilleure des manières au niveau des conditions sanitaires. Reste à savoir si ces protocoles pourront être appliqués sur des tournois de plus grande envergure et dans des lieux où le coronavirus ne faiblit pas. L’avenir nous le dira…

Crédit photo : Getty images



Sport en directMercato Football Ligue 1
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
mi, ante. nunc elit. commodo leo.