Tennis

WTA – Rome : fin de parcours pour les Françaises

WTA Rome

Pour le deuxième tour de ce Masters 1000 de Rome, les Françaises quittent déjà l’aventure italienne et semblent déjà se tourner vers le Grand Chelem parisien. Concernant les têtes de série, pas de réelles surprises à déclarer, juste une grande inquiétude suite au forfait de Simona Halep à quelques semaines de Roland-Garros.

Fin de course pour les Bleues

Après avoir réussi leurs entrées la veille, Caroline Garcia et Kristina Mladenovic n’ont pas tenu sur la longueur. Bien qu’elles se soient battues jusqu’au bout, les deux Françaises s’inclinent dès le deuxième tour respectivement face à Kudermetova 6/4 6/4 et Martić 7/5 6/3. La Nordiste reste en course dans le double avec sa partenaire Markéta Vondroušová. Néanmoins, en simple, le prochain objectif sera de réaliser une bonne quinzaine à Porte d’Auteuil devant leur public.

Osaka déçoit encore, Serena Williams bloque pour son retour et Halep doit se retirer

Entrée en lice tête de série n°2, Naomi Osaka a toujours autant de mal sur ocre. La Japonaise s’incline de nouveau très tôt dans un tournoi sur terre battue, cette fois contre Jessica Pegula 7/6 6/2 et ne semble pas trouver de solution pour progresser. Alors qu’elle réalisait un excellent début de saison, Osaka se dirige vers une nouvelle saison sur terre ratée, alors qu’elle fait partie des meilleures joueuses mondiales.

Pour son retour et son 1000e match professionnel, Serena Williams ne passe pas le test Nadia Podoroska, spécialiste de la surface. L’Américaine a tout de même tenu le bon bout en quittant le tournoi sur un score serré 7/6 7/5 et avec un petit espoir de bon parcours à Paris.

Enfin, dernière joueuse à entrer sur le court aujourd’hui, Simona Halep démarrait très bien sa rencontre contre Angélique Kerber en menant 6/1 3/3. Cependant, une douleur foudroyante à la jambe est apparue en plein match, obligeant la Roumaine à abandonner. Cette blessure arrive au pire moment à quelques jours de Roland-Garros, surtout que l’ancienne lauréate de ce Grand Chelem avait besoin de retrouver de la confiance. On espère évidemment que la blessure n’est trop grave. À noter le beau geste de l’Allemande qui est tout de suite venue s’asseoir à côté de son adversaire.

Tout roule pour Barty, Sabalenka et Świątek

Concernant les favorites Ashleigh Barty, Aryna Sabalenka et Iga Świątek : tout roule pour elles. Ces trois joueuses se sont qualifiées rapidement en deux manches chacune. En cas de victoire, Barty et Sabalenka pourraient se retrouver pour la troisième fois en trois tournois dès les quarts de finale pour un nouveau choc des titans. La dernière vainqueure de Roland-Garros devra d’abord se débarrasser la surprenante Barbora Krejčíková, tombeuse de Sofia Kenin puis écarter la gagnante du choc Muguruza – Svitolina. 

Un deuxième tour plaisant à regarder bien qu’il soit dommage que les Françaises ne soient pas allées plus loin. Au programme demain, deux matchs à retenir entre Coco Gauff et Aryna Sabalenka puis un choc au sommet qui opposera Muguruza à Svitolina. 

Crédit photo : Getty Image

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire