Catch

WWE : résultats de NXT TakeOver Stand & Deliver nuit 1

Ce mercredi 7 avril avait lieu la première nuit de NXT TakeOver Stand & Deliver. En direct du Capitol Wrestling Center, nous avons assisté à 6 matchs, dont 3 avec des titres en jeu. L’identité du prochain adversaire de Johnny Gargano, de nouveaux champions par équipe et une nouvelle championne féminine : We Sport vous donne les résultats de cette soirée ! 

Zoey Stark bat Toni Storm

C’était le seul match du pré-show. L’expérimentée et confiante Toni Storm est opposée à la nouvelle venue Zoey Stark. Pour débuter, nous avons vécu un petit upset. En effet, Stark a réussi à piéger Storm avec un roll up, alors que cette dernière semblait avoir le match en main. Malgré un match sorti de nulle part, il a réussi à raconter une belle histoire et ouvre de nombreuses possibilités pour la suite des deux superstars.

Pete Dunne bat Kushida

On a eu droit à un classique pour ouvrir le show. Possiblement les deux catcheurs les plus techniques de NXT actuellement, Pete Dunne et Kushida nous ont offert un combat très agréable et en même temps douloureux à suivre, tant les deux hommes ont abusé de prises visant les différentes parties du corps. Pour le finish, Pete Dunne a craqué les doigts de Kushida, avant de sauter dessus. Un coup de pied dans la nuque et un Bitter End plus tard, Dunne gagne le match et se relance dans la course pour un titre solo.

Bronson Reed gagne le Gauntlet Match

Johnny Gargano défendra son titre de champion nord-américain ce soir. Pour déterminer son adversaire, un Gauntlet match était organisé hier soir, entre Leon Ruff, Isaiah “Swerve” Scott, Bronson Reed, Cameron Grimes, Dexter Lumis et LA Knight. Arrivé en troisième dans le ring, c’est Reed qui a réussi à tenir sur la distance, éliminant Isaiah “Swerve” Scott, et ira défier Gargano ce soir dans un match qui s’annonce déjà épique.

WALTER © bat Tommaso Ciampa

Certainement le match le plus dur de la soirée, au niveau des coups portés. Malgré une intensité qui variait aux extrêmes, ce match est resté intéressant du début à la fin. Le moment marquant se passe à l’extérieur du ring, quand WALTER essaie de porter l’un de ses atémis sur Ciampa sur la table des commentateurs. Ce dernier esquive et la main du champion UK vient briser le dessus de la table. Tommaso continuera de travailler sur la main du champion, mais sans effet. WALTER enchaîne une German Suplex puis une énorme atémi qui couche Ciampa pour le compte de 3.

MSK bat GYV et Legado Del Fantasma

Le conte de fées continue pour MSK. Après avoir gagné le Dusty Classic, ils remportent les titres par équipe après un match totalement fou. Toutes les équipes ont eu leurs moments, et on a même cru à une victoire des GYV. Alors que Wes Lee allait abandonner, son partenaire lui a retenu la main. Quelques minutes plus tard, Wes Lee faisait le tombé pour la victoire.

Raquel Gonzalez bat Io Shirai ©

AND NEW. Pour le main event de la soirée, Io Shirai défendait son titre contre l’imposante Raquel Gonzalez. Le spot du match, voire même de la soirée est arrivé lorsqu’Io Shirai est montée sur le crâne à l’entrée de l’arène et a effectué un saut de l’ange sur Raquel. Malheureusement pour elle, cela n’a pas suffi, et Raquel a réussi à glaner le titre avec deux Chingona Bomb, dont un à l’extérieur du ring. Bon courage aux femmes de NXT pour détrôner la nouvelle championne.

Cette première nuit de Stand & Deliver a tenu toutes ses promesses. Tous les matchs ont gardé les spectateurs scotchés devant leurs écrans. Rendez-vous ce soir pour la nuit numéro deux, qui s’annonce tout aussi exceptionnelle. 

Crédits photos : WWE.

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire