ATP

ATP – Antalya : De Minaur s’envole vers la finale

De Minaur Goffin

Dans un match plutôt intense et brutal, Alex de Minaur vient à bout de David Goffin en trois sets 6/4 3/6 6/2. Il se qualifie pour la finale de l’ATP 250 à Antalya. 

Un premier set quasi parfait pour De Minaur

Dans une manche où les deux joueurs ont débuté pied au plancher, l’Australien a réalisé un premier set quasi parfait pour prendre l’avantage. Il a débuté par un break pour mettre l’adversaire sous pression, puis s’est contenté de garder cette avance tout du long. À noter tout de même quelques statistiques intéressantes. De Minaur est à 100% de points gagnés après son premier service et n’a eu besoin que d’une balle de break pour la convertir en avantage. De son côté, David Goffin a mis du temps à rentrer dans le match. Le Belge semblait être gêné par son service (4 doubles fautes et 43% de première balle) et commettait trop de fautes directes.

Des rôles qui s’inversent

Etonnamment, les rôles se sont inversés durant la seconde manche. Le 16e mondial se mit à mieux servir (63% de première balle) et à réaliser moins de fautes. Tandis que le 23e à l’ATP baissait de régime. Sa première balle lui rapportait moins de point car Goffin s’y était habitué. Au final, le Belge breake d’entrée pour mener 2-0 et continuer de faire la course en tête et recoller au score général.

Une fin en apothéose

La troisième et dernière manche démarre sur de meilleures bases puisque personne ne perd son engagement d’entrée. Il a fallu attendre le quatrième jeu pour que De Minaur s’empare une nouvelle fois du service adverse. Cependant, ce coup-ci, Goffin n’est pas resté pas passif mais contre-attaqua directement. En effet, le Belge efface ce léger retard dès le jeu suivant. Néanmoins, un manque de concentration permet à l’Australien de rebreaker derrière. Le 23e mondial a ensuite déroulé, jusqu’à même breaker une dernière fois David Goffin pour l’obtention du match.

Après un match intéressant avec quelques jolis échanges de bonne intensité, Alex De Minaur rejoint la finale du 250 d’Antalya. Il y retrouvera Jeremy Chardy ou Alexander Bublik. 

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
id, ut risus. nunc dolor tempus libero