Basketball

[Ciuff !] LegaBasket Serie A – 17° giornata, Sassari nouveau dauphin

LegaBasket Serie A

Milan qui joue à se faire peur à deux reprises, Sassari qui décroche deux rivaux dans la course au podium et Pesaro encore dans un grand soir, retour sur la dix-septième journée de LegaBasket Serie A.

Milan frôle la double correctionnelle

Milan jouait deux fois cette semaine, et Milan est passé tout proche de se faire surprendre à deux reprises. Tout d’abord, les joueurs d’Ettore Messina se déplaçait à Crémone en milieu de semaine pour disputer un match en retard de la quinzième journée. Presque toujours devants au tableau d’affichage, les milanais ont pourtant dû lutter tout au long de la partie pour aller chercher la victoire. Avec un seul joueur au-dessus de 15 d’évaluation – Kaleb Tarczewski (14 pts, 12 rbd) – Milan a souffert mais réussit à prendre plus de dix points d’avance au retour des vestiaires. Toutefois, dans le sillage d’un Daulton Holmes efficace (22 pts), le Vanoli Basket ne s’avoua jamais vaincu et prit même les devants en fin de rencontre. Malheureusement, les leaders du championnat réussirent à corriger le tir avec un run de 7-0 au meilleur des moments et sécurisèrent un succès obtenu à l’arraché.

Quelques jours plus tard, les lombards se déplaçaient à nouveau, cette fois-ci pour affronter Trévise. Assez largement favoris de cette rencontre, les joueurs d’Ettore Messina ont encore une fois dû s’employer pour l’emporter. Incapables de creuser l’écart dans les trois premiers quart-temps malgré un excellent Zach LeDay (24 pts, 7 rbd, 33 évaluation), Milan fit finalement la différence dans le money time en terminant la rencontre sur un 7-2. Si l’Olimpia Milano termine cette semaine invaincue, l’équipe a eu quelques sueurs froides.

La Virtus surprise, Reggio-Emilia relancé

Coiffé au poteau ! Dans une rencontre où chaque équipe a eu l’occasion de prendre le meilleur sur l’autre, la Virtus Bologna s’est inclinée sur le fil face à la Germani Brescia. Après un début de match équilibré, les visiteurs prennent jusqu’à dix points d’avance dans le sillage du duo Giordano Bortolani (23 pts)/Dusan Ristic (21 pts, 6 rbd) et virent en tête à la pause (+8). Toutefois, grâce notamment à un bon Marco Belinelli (23 pts), les bolognais reviennent et prennent à leur tour plus de dix points d’avance en fin de troisième quart-temps ! Au final, les débats s’équilibrent et les deux clubs nous offrent une fin de match sous haute tension. Si Bologne prend l’avantage en fin de rencontre, Brescia répond par deux paniers dans les ultimes secondes et s’impose finalement d’un petit point. Après trois défaites consécutives, les hommes de Maurizio Buscaglia retrouvent enfin la victoire tandis que Bologne prend une longueur de retard dans la course au podium.

Outre Brescia, Reggio-Emilia a également mis fin à une série de défaites encore plus importante. Défaite lors de ses cinq derniers matchs disputés, la Reggiana a retrouvé le sourire encore Trento dans une rencontre qu’elle a su maîtriser. Au coude à coude pendant de longues minutes, les joueurs d’Antimo Martino ont fait la différence dans le troisième quart-temps en prenant jusqu’à seize points d’avance. Malgré la volonté de JaCorey Williams (20 pts, 8 rbd) et de ses coéquipiers, l’Aquila Basket ne comblera jamais cet écart et concédera logiquement une nouvelle défaite, la cinquième de rang en LegaBasket Serie A.

Sassari s’envole, Venise s’accroche

Après la faillite de la Virtus Bologne et avec la semaine de repos de Brindisi, le Dinamo Sassari avait une occasion en or de monter sur la deuxième marche du podium. Opposés à Trieste, les sardes n’ont pas laissé passer cette opportunité. Incisifs dès l’entame de match (jusqu’à +14 dans le QT1 après un 11-0 pour lancer les hostilités), les partenaires de Marco Spissu (28 pts, 6 rbd, 4 ast, 36 d’évaluation), excellent dans ce match, n’ont rien laissé au hasard et ont tranquillement contrôlé la rencontre. En excellente forme (six victoires consécutives en championnat), le Dinamo est plus que jamais l’équipe à abattre en Italie.

Autre bénéficiaire du faux-pas de la Virtus Bologna, la Reyer Venezia. En embuscade derrière le peloton de tête, les vénitiens sont revenus à hauteur de leur rival bolognais. Pourtant, que ce fut compliqué pour les protégées de Walter De Raffaele contre le Vanoli Basket Cremona ! À l’image de son match contre Milan, Crémone a été accrocheur en comptant jusqu’à quatorze points d’avance. Avec encore dix points d’avance au début du dernier quart-temps, le Vanoli Basket a longtemps cru à l’uspet mais a finalement perdu le contrôle dans la dernière ligne droite. Semaine cruelle pour Crémone qui reste englué à la douzième place après être passé tout proche d’un double exploit.

Pesaro, machine à scorer

Sur courant alternatif cette saison, Pesaro était cette fois-ci dans un bon jour et a encore fait parler la poudre. Impressionnante offensivement, la Victoria Libertas a inscrit plus de cent points (107) contre Cantù dans une rencontre que les locaux ont largement dominés. Rapidement devants, les joueurs de Jasmin Repesa ont déroulé sans jamais douté. À noter le bon match de Gabriele Procida (24 pts) pour le Pallacanestro Cantù, insuffisant toutefois pour permettre aux siens de résister face à une telle puissance de frappe.

Les résultats complets et le classement

Le Top 3 de la 17° giornata

Rendez-vous la semaine pour la suite du championnat, avec la dix-huitième journée qui sera au programme. Une journée qui devrait notamment être marquée par un duel intéressant entre la VL Pesaro et la Reyer Venezia.

Crédits Image en Une : Pallacanestro Trieste 

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire