Ligue Europa Conférence

Conference League – Présentation 1/4 de finale retour

L'Olympique de Marseille ambitionne une qualification en 1/2 finale de Conference League tandis que la Roma tentera de se sortir du piège tendu par Bodo Glimt.

PAOK vs Marseille (match aller : 1-2)

Le but de Dimitri Payet à l'aller a peut-être éclipsé l'exploit du PAOK, qui a ramené une défaite aussi courte à la maison (la passe décisive d'Andrija Živković pour le but d'Omar El Kaddouri mérite également d'être regardée à plusieurs reprises). En outre, l'OM sera privé de certains joueurs clés au stade Toumba en raison d'une série d'avertissements.

“Oui, c'est un problème que nous ayons autant de joueurs suspendus pour le match retour, mais nous avons un groupe de qualité”, a déclaré le milieu de terrain Matteo Guendouzi, restant positif. “Nous avons confiance en tout le monde”. El Kaddouri est également confiant alors que son équipe cherche à atteindre sa première demi-finale dans une compétition de l'UEFA. “Nous avions besoin de marquer pour garder le match retour plus ouvert”, a déclaré le joueur de 31 ans. “Nous pouvons nous créer des occasions à domicile”.

PSV Eindhoven vs Leicester (match aller : 0-0)

Mario Götze a eu une belle occasion de donner l'avantage au PSV lorsque sa première occasion a été repoussée à Leicester, mais au vu de l'équilibre du jeu, les Néerlandais peuvent se réjouir d'aborder ce match avec un score toujours égal. L'internationale anglaise des moins de 21 ans Noni Madueke est optimiste. “Le match retour sera un match ouvert et nous pouvons certainement le gagner”, a-t-il déclaré. “C'est un bon résultat à ramener à Eindhoven”.

Bien que le PSV ait perdu ses deux précédents quarts de finale de compétitions de clubs de l'UEFA contre des clubs anglais, il a débuté ces deux rencontres à domicile. Leicester, quant à lui, sait à quoi s'attendre pour son premier match sur le sol néerlandais. L'ancien milieu de terrain des Foxes, Robbie Savage, a résumé leur tâche : “Ce sera un match difficile, très difficile, à Eindhoven. Ce n'est pas un résultat terrible ; ils peuvent y aller, jouer en contre et prendre le match à bras le corps au PSV. “

Roma vs Bodø/Glimt (match aller : 1-2)

On s'attendait à ce que la Roma prenne sa revanche sur l'humiliation 6-1 subie en Norvège lors de la première visite de Bodø/Glimt au Stadio Olimpico en novembre – mais cela ne s'est pas passé ainsi, les hôtes étant menés deux fois au score et n'obtenant un match nul 2-2 que grâce à un but tardif de Roger Ibañez. Ils ne peuvent pas se permettre un résultat similaire alors qu'ils tentent d'effacer la défaite 2-1 du match aller.

L'équipe de Kjetil Knutsen a de nouveau battu la Roma, qui pourrait être renforcée par Ola Solbakken, l'attaquant aux six buts ayant manqué le match aller pour cause de maladie. Mais la Roma peut compter sur le meilleur buteur de la compétition, Tammy Abraham (7 buts), et Lorenzo Pellegrini a confiance en ses coéquipiers : “Ce sera un match différent lorsque nous jouerons à domicile, à Rome, devant nos supporters. Je crois que nous allons gagner et nous qualifier pour les demi-finales de Conference League”.

Slavia Praha vs Feyenoord (match aller : 3-3)

Ces deux équipes, qui se sont également rencontrées en phase de groupes, ont marqué 13 buts l'une contre l'autre cette saison. Le Feyenoord a une avance de 7-6 sur l'ensemble de ces confrontations, mais il ne sera pas surpris d'apprendre qu'aucune équipe n'a gardé une feuille blanche à l'extérieur du Slavia en Europe cette saison (le club néerlandais a fait match nul 2-2 lors de sa dernière visite en novembre).

“Ce sera un match difficile, mais je suis convaincu que nous sommes la meilleure équipe”, a déclaré l'attaquant du Feyenoord Cyriel Dessers, qui a inscrit six buts en Europa Conference League cette saison. ” Rien n'a vraiment changé “, a conclu l'entraîneur du Slavia, Jindřich Trpišovský, après le match d'ouverture. “Nous savons que le match retour se jouera à guichets fermés. Cela pourrait être une grande aide pour tous nos joueurs. “

Tetê, la nouvelle merveille brésilienne de l’OL

Hugo Ekitike, la nouvelle pépite du Stade de Reims

Cinq choses à savoir sur Jonathan David

Dernières publications

En haut