En Avant Guingamp : Une saison moyenne et trop irrégulière

0

L’En Avant Guingamp, tout juste relégué en Ligue 2 après une saison catastrophique dans l’élite du football français, avait pour objectif d’atteindre au moins les playoffs. C’était en tout cas le souhait du président Bertrand Desplat. Mais, à cause de plusieurs raisons que nous allons évoquer, tout ne s’est pas passé comme prévu. Retour sur cette première partie de saison du club breton.

 

L’effet rétro

En championnat, le place du club n’est pas mauvaise en soit mais elle est en-dessous des objectifs fixés par le président Bertrand Desplat. Une terne 8e place avec 39 points, à 11 longueurs de Clermont, cinquième. Sur le papier, ce n’est pas du tout une bonne opération. Le club a beaucoup trop souffert d’irrégularités. On avait l’impression que l’En Avant réussissait face à des gros (deux victoires contre le voisin Lorientais) mais en revanche, le niveau de jeu proposé face à certaines équipes de bas de tableau était affligeant (la défaite face à lanterne rouge Orléans). Débuter la saison avec Patrice Lair n’était pas forcément la meilleure idée au vu de son caractère, et c’est donc logiquement que Sylvain Didot a pris sa place. Les résultats étaient légèrement meilleurs sans pour autant apporter satisfaction. En Coupe, les résultats sont également très mauvais. Une élimination face à Orléans lors du premier match en Coupe de la Ligue et une élimination face à Lorient lors de leur entrée en lice au septième tour de Coupe de France.

Évoquons maintenant le mercato. La quasi totalité de l’équipe titulaire s’en est allée à l’inter-saison (Thuram, Coco, Blas, Deaux, Rebocho, retraite de Didot…) et les recrues ne sont arrivées que très tardivement. Même si cela semble intéressant sur le papier, le temps d’adaptation fut long, ce qui explique en partie le mauvais début de saison. Il aurait fallu laisser partir dès le début les cadres (on rappelle que Deaux ou Blas ont disputé les tous premiers matchs) pour avoir le temps de construire une équipe solide. On espère qu’avec l’arrivée de Xavier Gravelaine en tant que directeur du football, ce genre de situation n’arrivera plus.

 

Le tournant de la saison

Dans l’interview que le commentateur Pierre-Henry Dufeil nous avait donnée il y a quelques semaines, il avait fait le même constat. La défaite 2-1 face au Mans aura scellé tous les espoirs de voir Guingamp jouer en Ligue 1 la saison prochaine. S’il y avait bien un match à gagner, c’était celui-là. Face à un club en difficulté, c’était l’occasion de revenir sur les leaders. Mais tout était à l’envers. Une défense en grande difficulté, un milieu transparent et une attaque pas franchement mieux, Guingamp a coulé. A sombré même. Le but de Rodelin à la 76e minute n’aura pas suffit. C’est alors que les fans des Rouges et Noirs ont compris que leur club n’évoluera pas en Ligue 1 la prochaine saison.

Guingamp - Une prolongation de contrat pour Youssouf M ...

La défaite face à Le Mans aura anéanti les espoirs de barrage Guingampais. (Crédits : MaLigue2)

 

Ce que l’arrêt de la saison change

L’arrêt de la saison n’a finalement pas changé grand-chose pour le club d’En Avant Guingamp, si ce n’est de laisser plus de temps pour préparer la saison prochaine. Dans le ventre mou de la Ligue 2, la montée n’était plus envisageable et l’avance sur les relégables était assez importante.

Tops / Flops

Le joueur de la saison 

Cette saison, un joueur a particulièrement marqué les esprits. Arrivé en provenance de Valenciennes, le jeune Franco-Sénégalais de 19 ans a rapidement gagné sa place de titulaire dans la charnière bretonne, propulsant ainsi Christophe Kerbrat sur le banc des remplaçants. Très solide et imposant, Niakaté se sera même montré décisif sur certaines actions offensives. Dans les autres tops, on peut noter également les bonnes performances de Phiri et Mchangama au milieu de terrain. Ils ont à de nombreuses reprises réalisé de bons matchs. Phiri a même pu inscrire son premier but avec le maillot de Guingamp.

Côté déception, on note que les gardiens n’ont pas été à la hauteur. Caillard n’a pas été régulier et lorsqu’il s’est blessé, Guivarch n’a pas vraiment fait mieux. Il faudra absolument recruter à ce poste lors du mercato. Sinon, deux autres joueurs ont également attiré notre attention : Valdivia et Bussmann. Le premier a tout d’abord été désigné comme capitaine avant de voir ses performances dégringoler et une blessure qui l’éloignera des terrains. Pour Bussmann, ses apparitions en tant que latéral furent très décevantes dans l’ensemble.

Pierrick Valdivia : « Il faut laver le linge sale ensemble ...

Très gros début de saison de la part de Sikou Niakaté. (crédits : MaLigue2)

 

Perspectives d’avenir

Pour la saison prochaine en revanche, la montée en Ligue 1 peut être un sérieux objectif. Avec peu de départs (en théorie), une bonne cohésion de groupe sera importante. Et on peut dire que le club a commencé le mercato sur la plus belle des manières. En effet, le club a récemment annoncé que l’ancien international français Paul-George Ntep allait s’engager avec le club. On a vu par le passé que Guingamp a relancé avec succès plusieurs joueurs qui étaient en difficulté : on pense notamment à Jimmy Briand ou Clément Grenier. Cette recrue vient s’ajouter aux joueurs qui ont signé un contrat pro, comme Baptise Roux ou encore Youfeigane. Enfin, le staff est également modifié avec l’arrivée de Frédéric Bompard comme adjoint. Les ambitions peuvent donc être élevées pour la prochaine saison.

 

Pour conclure, l’En Avant pouvait faire bien mieux lors de certains matchs. Il aura manqué cruellement de régularité. Cependant, si un bon mercato est réalisé, peut-être que les Costarmoricains accrocheront une place de barragiste…

Crédits Une : We Sport

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here