Compétitions internationales

Euro 2020 (Gr. C) : les Pays-Bas font le plein de confiance avant les huitièmes

La passe de trois pour les Pays-Bas ! Déjà assurés de terminer premiers de leur poule, les hommes de Frank De Boer ont enchaîné une troisième victoire consécutive dans cet Euro contre la Macédoine du Nord (3-0). Une manière idéale de préparer ce qui sera leur premier huitième de finale dans une grande compétition depuis 2014, dimanche prochain (18h00).

 

Il faudra compter sur les Pays-Bas. Dans une rencontre sans enjeu comptable, les Néerlandais ont facilement disposé de la Macédoine du Nord en clôture de la poule C. Malgré un début de rencontre où ils ont une nouvelle fois fait preuve de volonté sur le rectangle vert, les Macédoniens ont perdu trop de duels pour espérer rivaliser avec les coéquipiers de De Ligt.

Les joueurs d'Angelovski ont pourtant frappé les premiers, mais le but inscrit par Trickovski à la suite d'un relai avec Pandev a finalement été annulé, après recours à la VAR (9e). Bien en place dans leur moitié de terrain, les Macédoniens ont longtemps tenté de contenir les assauts adverses, ce qui a donné lieu à une opposition très rythmée au milieu de terrain.

 

Depay-Wijnaldum : le duo à tout faire des Oranje

En possession du ballon durant la majeure partie de la première période, les Néerlandais ont ouvert le score avant la demi-heure de jeu par l'inévitable Memphis Depay. Le néo-barcelonais a été à l'initiative et à la conclusion d'un une-deux avec Malen, entamé dans le rond central et conclu dans la surface (et les filets) de Dimitrievski (1-0, 24e).

En deuxième mi-temps, les Oranje s'en sont (encore) remis à leurs individualités phares pour marquer. Bien servi dans la profondeur, Memphis Depay a adressé un centre millimétré dans les pieds de Georginio Wijnaldum, qui a inscrit le deuxième but des siens (2-0, 51e). Les deux hommes ont également été impliqués sur le troisième et dernier but de leur formation. À la réception d'un ballon mal repoussé par le portier macédonien sur une frappe de Memphis, Wijnaldum s'est offert un doublé en catapultant le ballon au fond des filets adverses (3-0, 58e).

Un doublé pour Wijnaldum, un but, une passe décisive et de nombreuses grosses occasions créées pour Memphis : les deux hommes terminent la phase de poules avec 5 buts cumulés sur les 8 inscrits par leur équipe. Avec d'autres joueurs comme De Ligt, De Jong ou même Dumfries, ils seront bien évidemment à surveiller pour les adversaires des Pays-Bas lors de la phase à élimination directe.

 

La Macédoine KO, Pandev tire sa révérence

Malgré de très bonnes choses entrevues à l'occasion de cet Euro, la Macédoine du Nord ne sera pas parvenu à glaner le moindre point. Avec beaucoup d'abnégation et de cœur mis à l'ouvrage, et malgré un déficit technique qui ne leur aura pas permis de renverser des montagnes, les petits poucets de cette compétition pourront repartir de ce championnat d'Europe la tête haute.

Comme un symbole, la légende Goran Pandev a tiré sa révérence internationale en sortant à la 69e minute, un événement accompagné par une haie d'honneur de ses coéquipiers. Si une page se tourne indéniablement dans son histoire, le football macédonien peut croire en de meilleurs lendemains.

Crédit photo : AFP

 

Malgré, entre autres, un poteau de Werghorst, les Pays-Bas s'imposent sans trembler et bouclent cette première partie de compétition avec la bagatelle de neuf points. En pleine confiance, les Oranje se rendront ce dimanche à la Puskás Aréna de Budapest, pour y défier le troisième du groupe D, E ou F en huitièmes de finale.

 

Crédit photo : AFP

Dernières publications
To Top