Tennis de table

ITTF Finals : la Chine en quasi-monopole

À Zhenzhou se tiennent depuis hier les finales ITTF.  Les 15 joueurs/joueuses ayant récoltés le plus de points lors des différentes étapes du Pro-tour se disputent la victoire finale. Un joueur/une joueuse du pays hôte est aussi invité(e) dans la compétition pour amener le compte à 16 participants. Retour aujourd’hui sur les huitièmes et les quarts de finale.

 

Tous les favoris se sont qualifiés… ou presque

Tout d’abord, et pour ne rien changer, les Chinois arrivent au nombre de quatre dans la compétition. Fan Zhendong, Ma Long, Xu Xin ou encore Lin Gaoyuan se sont tous qualifiés en quarts de finale sans concéder un seul set. Ils sont rejoints par Hugo Calderano qui dispose en quatre sets secs de Liam Pitchford en 8e, mais aussi de Mattias Falck qui remporte son match face à Simon Gauzy, seul français en lice, en sept sets. Lin Yun-Ju efface quant à lui Dimitrij Ovtcharov quatre sets à deux.

Xu Xin qui sera ce week-end un des prétendants au titre. (Photo: Rémy Gros)

La principale sensation de ces quarts de finale est l’élimination dès le premier tour du 4e mondial, Tomokazu Harimoto en sept sets face au sud-Coréen et 18e mondial Jang Woojin. Menant pourtant 3 sets à 1 et avec deux balles de match dans le cinquième set, le jeune Japonais n’a pas su conclure, en concédant les trois derniers sets.

 

Jang Woojin sur un petit nuage

Ce vendredi se sont déroulés les quarts de finale. Fan Zhendong, Ma Long et Xu Xin sont passés relativement facilement, malgré deux sets égarés pour les deux derniers cités. Le seul match qui pouvait être un peu plus ouvert était celui de Lin Gaoyuan contre Jang Woojin, qui la veille a donc fait tomber Harimoto. Et l’exploit a eu lieu. En sept sets comme son précédent match, Jang Woojin bat le numéro cinq mondial après un match de plus d’une heure. Il sera opposé en demi-finale à Fan Zhendong demain. La tâche s’annonce encore une fois très complexe, face au numéro un mondial et vainqueur de la Coupe du monde la semaine dernière. L’autre match verra les expérimentés Ma Long et Xu Xin s’affronter pour une place en finale (qui aura lieu dimanche).

 

Calme plat chez les femmes

Les féminines aussi ont joué leur place pour le dernier carré entre hier et aujourd’hui. Pour le moment, la logique est respectée. Les quatre premières têtes de série sont parvenues à se qualifier pour les demi-finales. Chen Meng, numéro une mondiale affrontera sa compatriote Sun Yingsha. De l’autre côté du tableau, la Japonaise Mima Ito (2e mondiale et 20 ans seulement) affrontera Wang Manyu (5e mondiale) pour une place en finale.

Mima Ito se qualifie pour le dernier carré. (Photo : Rémy Gros)

 

Jang Woojin peut-il réaliser le plus grand exploit de sa carrière avec les deux matchs qu’il a encore à jouer, ou alors aurons-nous comme très souvent une finale chino-chinoise ? Mima Ito va t-elle de son côté parvenir à donner un coup dans la fourmilière chinoise durant ce week-end ? C’est ce que nous verrons tout au long de ce week-end avec la fin des deux tableaux.



Sport en directMercato Football Ligue 1
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
ipsum sem, elit. accumsan Lorem efficitur.