Roland-Garros

“Je ne prends aucun plaisir”, Adrian Mannarino fustige Roland Garros et la terre battue

Hier, Adrian Mannarino s'est incliné de manière express face à l'Italien Giulio Zeppieri. Une défaite au premier tour de Roland Garros 2024 qui devrait inquiéter le Français. Mais au sortir de son élimination, Mannarino s'est surtout montré en colère et déçu par les organisateurs de Roland Garros.

Qu'elle semble loin, cette 17ème place au classement ATP. Début 2024, Adrian Mannarino est présent dans le Top 20 mondial. Un superbe classement, que le Francilien doit à son 3ème tour à l'US Open 2023, ainsi qu'à son parcours intéressant lors des Masters 1000 de la saison précédente. Cependant, ces dernières semaines n'ont pas de quoi rassurer. Et la défaite du Français au 1er tour de Roland Garros face à Zeppieri confirme le fait que Mannarino est de plus en plus proche de ranger sa raquette au placard. A 35 ans, le gaucher a en tout cas déclaré ne plus prendre aucun plaisir sur la terre battue de Roland Garros.

Roland Garros : Adrian Mannarino ne voit plus l'intérêt de continuer

Il est de ces défaites qui font plus mal que d'autres. Alors que son compatriote Pierre-Hugues Herbert s'est avoué impressionné par le niveau de Novak Djokovic, Adrian Mannarino s'est montré bien plus acerbe et pinçant dans ses propos. Il faut dire que le 21ème joueur mondial s'est incliné en 4 sets express face au 139ème joueur au classement ATP (4-6, 6-2, 6-1, 6-2). Terrible sur terre battue, Mannarino n'a pas hésité à critiquer la surface, s'en prenant au passage à Roland Garros. “Je me bats mais je ne prends aucun plaisir. Je ne vois pas l'intérêt de jouer sur des terrains complètement pourris où il y a des faux rebonds tout le temps. Tu sais jamais comment la balle va rebondir”. Reste à savoir si Adrian Mannarino prendra une décision forte à l'issue de ce nouvel échec à Roland Garros. Pour rappel, le Français n'a accédé au 2ème tour du tournoi parisien qu'à seulement 3 reprises. Un bilan catastrophique, en 19 participations. On imagine en tout cas qu'Adrian Mannarino ne voudra plus participer à des tournois sur terre battue, et on le comprend : avec seulement 16 victoires en 75 matchs sur le circuit principal, Mannarino possède le pire bilan sur terre battue depuis 1990.

Nostalgique des Verts, je m'en remets aux Reds de Klopp pour garder le sourire. À la recherche de sensations fortes grâce aux sports de haute montagne, je vibre devant ma TV à travers le tennis, le basket, le football et les sports d'hiver. Hâte d'être derrière l'Equipe de France lors des Jeux Olympiques de Paris !

Dernières publications

En haut