Champions League

Juventus – Barcelone : les notes du match

Dominateurs, les Catalans se sont imposés 2-0 à Turin pour la 2e journée de la phase de groupes de la Ligue des Champions. Les notes de la rencontre. 

 

Les notes de la Juventus

W. Szczesny (5) : n’a pu que regarder le ballon mourir dans ses filets.

J. Cuadrado (5) : aurait pu dépasser la moyenne si l’attaquant à la réception de son centre chaussait trois pointures de moins.

M. Demiral (5) : commençait à s’imposer comme la meilleure arme de défense turque en cas de conflit international. Finalement expulsé.

L. Bonucci (6) : parfois dépassé sans le ballon, le capitaine a su trouver des lignes de passe vers ses milieux de terrain. Et il fallait les chercher.

Danilo (4) : le Real Madrid, Manchester City et la Juventus… Incroyable.

R. Bentancur (3) : il fait quoi en ce moment, Claudio Marchisio ? Remplacé par Arthur (83e).

A. Rabiot (4) : du volume de jeu mais toujours aussi peu de créativité. Remplacé par Federico Bernardeschi (83e).

D. Kulusevski (5) : a essayé d’apporter le danger, sans succès. Remplacé par Weston McKennie (75e).

P. Dybala (4) : une soirée sans briller pour la Joya.

F. Chiesa (5) : on imagine aisément Andrea Pirlo crier “VAS-Y MON GAMIN, ÇA PASSE” à chaque saucisse balancée dans sa direction.

A. Morata (3) : triplé salvateur de l’Espagnol ! Attendez, c’est qui ce type avec le drapeau, là-bas ?

 

Les notes de Barcelone

Neto (5) : peut aller s’asseoir dans le bus sans passer par la douche.

S. Roberto (5) : efficace en défense, il a laissé l’animation de son couloir au prince de Winchester.

R. Araujo (5) : pas réellement mis en danger, il a quitté la rencontre sur blessure. Remplacé par Sergio Busquets (5) (46e), dans un fauteuil au milieu de terrain.

C. Lenglet (5) : sans être décevant, il a été sauvé d’un laxisme défensif par la VAR.

J. Alba (6) : moins tranchant dans son couloir que lors du Clasico, le latéral gauche a livré une prestation satisfaisante.

F. De Jong (5) : propre et discret, l’attraction principale de son match a été son replacement en défense centrale.

M. Pjanic (7) : tout n’était qu’ordre et beauté, luxe, calme et passes millimétrées.

O. Dembélé (7) : des accélérations, des feintes de frappe, des crochets dévastateurs, le Dembélé qu’on aime. Remplacé par Ansu Fati (66e).

L. Messi (6) : on se dit que ce soir, il n’est pas dedans. Mais des renversements de jeu époustouflants et une conduite de balle diabolique nous ramènent à la raison.

Pedri (6) : des mouvements et prises d’initiative prometteurs. Remplacé par Martin Braithwaite (90e+2).

A. Griezmann (6) : quelques caviars que ses partenaires ont transformé en poisson pané. Remplacé par Junior Firpo (89e).

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
accumsan amet, suscipit commodo adipiscing felis