La consécration pour Shane Lowry

Leader depuis le premier jour, l’irlandais Shane Lowry a décroché son premier titre du Grand Chelem en conservant sa première place ce dimanche lors de l’Open britannique (The Open).

Un sacre à presque chez lui :

Premier majeur pour Shane Lowry après cette victoire à l’Open britannique (Crédits : CBS Sports)

Alors que le tournoi se disputait en Irlande (du Nord) pour la seconde fois de son histoire, 68 ans après la précédente édition hors de l’Angleterre et de l’Écosse, le public a pu savourer la victoire de l’irlandais de 32 ans. Soutenu durant l’intégralité du tournoi par les spectateurs venus au Royal Portrush Golf Club orphelins du local Rory McIlroy, il finira son tournoi 15 coups en dessous du par. Derrière lui, seul l’anglais Tommy Fleetwood a réussi à s’accrocher, même s’il finit son tournoi à -8, soit avec 6 coups de retard sur Shane Lowry. Tony Finau, troisième à -7, complète le podium de cette édition 2019.

On notera aussi la quatrième place de Brooks Koepka, qui a eu beaucoup de mal ce dimanche, ou encore l’explosion de Justin Rose qui a rendu une carte de +8 lors de la dernière journée, le faisant chuté à la vingtième place. Francesco Molinari, vainqueur l’an dernier, finit lui à la onzième place et doit donc transmettre le titre de ”Champion Golfer of the Year” à Shane Lowry. Il devient du même coup le second irlandais à remporter le tournoi, après les deux victoires de Padraig Harrington en 2007 et 2008.

Le golf est un sport rempli de surprise, la victoire de Shane Lowry illustrant bien cette phrase. Pourtant, l’irlandais s’est positionné comme favori dès le premier jour et a réussi à conserver la tête jusqu’au bout. Une consécration pour un joueur, et un joli cadeau pour un pays qui attendait d’accueillir The Open depuis trop longtemps.

A propos de l'auteur

Victime du ''Minnesota Miracle'' et du ''No-Call''. Merci aux Knicks de réhausser le niveau (oups). Je considère Drew Brees comme un dieu, Alvin Kamara et Mitchell Robinson comme des prophètes et le Sport US comme ma religion.

Poster un commentaire

ante. sem, leo. libero Aliquam dolor. odio consectetur elementum felis dictum eget